Accueil Aston Martin Journée Test Le Mans : Bilan des GT1

Journée Test Le Mans : Bilan des GT1

51
0
PARTAGER

Aston Martin DBR9 n°009

3:53.531, l’Aston Martin DBR9 n°009 a dominé les essais préliminaires de ce dimanche. Faut-il déjà y voir un signe pour les 24 Heures ? La marque Britannique veut en tout cas tout faire pour remporter une deuxième fois consécutive le GT1.

Réapprendre la piste
Frentzen était présent sur la n°007. « Bien que les conditions étaient extrêmement variables, chaque donnée que l’on peut exploiter au Mans est utile. Nous avons eu ce dimanche toutes les conditions qui pourraient être présentes pendant la course. Ma dernière compétition au Mans… c’était il y a 16 ans. C’est intéressant d’être de retour! Je ne me souviens plus du circuit dans son entier, il est utile de retrouver mes repères. Il était difficile de faire des réglages sur l’auto, mais l’équilibre de la voiture est bon, ce qui est un signe très positif pour la course à venir« .

Andrea Piccini, avec qui il partage le volant, est venu lui la dernière fois en 2006. « C’était la dernière fois que j’ai piloté pour Aston Martin commente-il, il m’a fallu un peu de temps pour me familiariser avec la voiture de nouveau, mais maintenant, tout est OK« .

Aston Martin DBR9 n°009

Le dernier de l’équipage, Wendlinger, n’est lui plus venu depuis 2001… Bref sur la n°007, c’était ambiance « souvenirs » et reprise de marques…

Meilleur temps, sans vraiment le vouloir…
Sur la 009, meilleur temps, c’est David Brabham qui a fait le gros du boulot. « Nous n’attendions pas de réelles surprises de la journée test, mais finalement cela s’avère être le cas. J’ai conduit une grand partie de la course l’an dernier sur le mouillé (ndlr : y compris le tout dernier relais) alors la pluie m’est familière aujourd’hui! Je crois que le programme d’essais a été compromis par la météo pour tout le monde aujourd’hui, mais mon but était seulement de me réhabituer à la voiture après une année« … objectif atteint.

Corvette C6R dans le S de la forêt

Corvette placé
Pour les Corvette, 3e et 4e place… Johnny O’Connell explique qu’il n’a pu réaliser que 8 tours sur piste sèche. C’est dans cette situation que l’on voit l’intérêt pour Corvette d’avoir une équipe présente depuis des années (2000) et des pilotes qui n’ont pas besoin de ré-apprendre le circuit. « Dans ces conditions de pluie, la seule chose que vous pouvez prouverc’est votre stupidité… en vous retrouvant hors piste » confie O’Connell. De ce coté là, les Corvette ont été sages.

La Saleen, rapide aux mains de Bouchut

Belle performance de la Saleen, avec au volant Christophe Bouchut. « Nous avons mis un bon moment les pneumatiques intermédiaires, qui avaient déjà fait 10 tours… ce qui est très encourageant. De plus, j’étais sur un tour rapide avec de nouveaux pneus lorsque la Peugeot est sorti. La voiture a le potentiel pour battre les usines, et viser la pôle position au cours des qualifications… » Voila qui promet.

Classement des GT1

1. (009) Brabham/Garcia/Turner, Aston Martin DBR9, 3:53.531
2. (50) Bouchot/Bornhauser/Smet, Saleen S7R, 3:55.383
3. (64) Gavin/Beretta/Papis, Corvette C6.R, 3:55.520
4. (63) Fellows/O’Connell/Magnussen, Corvette C6.R, 3:55.877
5. (007) Frentzen/Wendlinger/Piccini, Aston Martin DBR9, 3:58.817
6. (72) Alphand/Policand/Moreau, Corvette C6.R, 4:00.633
7. (59) Menten/Fittipaldi/Borcheller, Aston Martin DBR9, 4:01.021
8. (53) Negrao/Hardman/Leventis, Aston Martin DBR9, 4:01.065
9. (55) Kox, Rusinov/Hezemans, Lamborghini Murcielago, 4:03.404
10. (73) Gouselard/Blanchemain/Pasquali, Corvette C6.R, 4:11.258

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz