Accueil Constructeurs chinois Great Wall aux antipodes

Great Wall aux antipodes

119
4
PARTAGER

Great_wall_sailor.jpg

Quel constructeur Chinois débarquera le premier en Australie et en Nouvelle-Zélande? On attendait Chery pour 2009. Mais Great Wall vient d’annoncer qu’il y vendra des pick-up Sailor dés octobre 2008.

Ateco sera le partenaire des deux marques, qui disposeront néanmoins de deux réseaux distincts. Les marchés Australiens et Néozélandais sont très compétitifs: beaucoup de marques présentes, mais une population relativement réduite (ce n’est pas pour rien qu’on surnomme l’Australie « the big empty ».) Dans le marché des pick-up, l’Indien Mahindra possédait le ticket d’entrée le plus bas du marché: 25 990$ (soit environ 15 000.) Peu après, le Coréen Ssangyong proposait son Tradie à 24 990$ (soit environ 14 500.)

Ateco veut frapper un grand coup avec un Great Wall Sailor « bien en-dessous de 20 000$ » (environ 12 000.) A ce prix-là, vous aurez un véhicule équipé 2,3l essence 106ch. Un 2,8l turbo-diesel 99ch devrait suivre ensuite. Vu que d’après Great Wall, le Sailor 2,3l essence atteint « entre 120km/h et 130km/h), on ne craint pas les radars à bord d’un Sailor diesel… Du reste, la stratégie d’Ateco est simple: une carrosserie (pick-up double-cabine) et une seule finition, afin d’éviter de multiplier les stocks.

Great_Wall_Sailor.jpg

Pour Great Wall, il s’agit d’une part de planter un drapeau avant tous ses concurrents nationaux (en particuliers un ténor comme Chery.) Mais à moyen terme, Ateco et Great Wall songent à importer trois autres modèles en Australie et en Nouvelle-Zélande: le pick-up Wingle, plus moderne, le SUV Hover et la citadine Peri. Pour cette dernière, certains journalistes spéculaient déjà sur un prix de vente de 10 000$ (environ 6000.) Faux, répond l’importateur, qui précise néanmoins qu’elle sera vendue « à un très bon prix ». Seul regret d’Ateco: Great Wall ne fabrique pas de minivans, un type de véhicule populaire là-bas.

Le véhicule ci-dessous est la version limousine du Hover, le Hover . Il ne sera pas a priori pas dans le programme d’Ateco, mais je vous le montre rien que pour le fun.

Great_Wall_hover_pi.jpg

– La Great Wall Peri (en version électrique) « live » à Pékin:

2008_gwperi-ev_01.jpg2008_gwperi-ev_02.jpg2008_gwperi-ev_03.jpg2008_gwperi-ev_04.jpg

– Le Great Wall Hover (en version électrique) « live » à Pékin:

2008_gw-hover-hev_01.jpg2008_gw-hover-hev_02.jpg

Source:
China Car Forums

A lire également:
556 Great Wall Peri pour conquérir le monde
Great Wall fait la police en Côte d’Ivoire

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Great Wall aux antipodes"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Ben
Invité

Il faudrait arrêter de penser quil suffit de convertir un prix directement. Sinon, la GOLF GTI est une énorme escroquerie (ce nest quun exemple parmis plein dautres) :
26650 en France
22800 $ aux USA, soit 14500 si on convertit bêtement.
38490 $ australiens en Australie, soit 23500 en convertissant directement.
Incompréhensible, non ?
.
Il serait plus intéressant, je crois, de nous donner le prix de modèles qu’on connait en Europe, histoire de se donner un « échelle de valeur ».

Ben
Invité

Au fait, votre article, il parle de prix en dollars Australiens ?
Si c’est en dollars australiens, je rajouterai qu’une Polo 1.4L, ça commence à 17 000 $. Et là, ça montre à quel point 20 000 $ pour une « Great Wall Sailor », c’est un prix bas.

AmV10
Invité

Un 2,8l turbo-diesel pour seulement 99ch o_O !!!

wpDiscuz