Accueil F1 Sayonara, Super Aguri F1

Sayonara, Super Aguri F1

80
10
PARTAGER

sayonara_saf1.jpgAdieu. So long. Adios. Super Aguri vient de publier un triste communiqué de presse annonçant l’arrêt des activités en F1 du team, avec effet immédiat. Malgré tous les efforts de Aguri Suzuki pour sauver son écurie, au prix de négociations sans fin avec force mystérieux acheteurs au profil opaque ou des sponsors volatils (SS United, un pétrolier de papier, a disparu sans laisser de trace, ni de chèque, à la mi-2007), l’horizon bouché des châssis clients en Formule 1 aura eu raison de l’écurie japonaise qui après Prodrive (et avant Toro Rosso ?) jette l’éponge et libère deux nouvelles places en fond de grille.

Super Aguri F1 est née par la volonté de Honda, afin de garder l’enfant chéri des amateurs japonais de F1 Takuma Sato dans la sphère Honda et empêcher l’ennemi juré Toyota de le récupérer, et Super Aguri F1 meurt lorsque Honda, dont le nouveau patron Ross Brawn n’est pas un sentimental, décide de couper les vivres deux ans plus tard. Entre temps, l’équipe, Aguri Suzuki, Daniele Audetto et Takuma Sato en tête, auront tiré le maximum possible de la situation, se permettant même dans leur seconde année d’exercice de marquer des points et d’être devant la maison mère pendant une bonne partie de la saison, ce qui ne laissait pas d’énerver chez Honda.

Ce petit poucet, représentant une certaine façon de faire de la F1 à l’ancienne, adopté par les Japonais, perplexes quant à l’approche marketing mondiale d’abord et japonaise ensuite de Toyota ou Honda, et par de nombreux fans à travers le monde séduits par l’honnëteté de la démarche, aura fait mieux que ce qu’on pouvait en attendre. Nous nous souviendrons également qu’elle permit à Frank Montagny d’effectuer un certain nombre de Grand Prix, ainsi qu’à Anthony Davidson, qui méritait bien un volant en course après les milliers de tours d’essais de la Honda.

Mais les ventes de drapeaux et de casquettes, même accompagnés de plusieurs gros chèques de Honda, ne font pas un budget, et Super Aguri ne put jamais passer la vitesse supérieure et acquérir les moyens permettant de devenir un constructeur à part entière et par là même assurer la pérennité de l’affaire. Sayonara donc à la sympathique formation, en espérant que les troupes qui la composaient en Grande-Bretagne et ailleurs retrouvent très vite un port d’attache.

Source et crédit photo : Super Aguri F1 Team

Lire également :
Magma ne veut plus de Super Aguri
Spyker F1 et Super Aguri en difficultés financières

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "Sayonara, Super Aguri F1"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
rollinonchrome
Invité
Pour ce qui est de faire de la F1 a l’ancienne faut pas exagerer… Super Aguri a herité du chassis et du moteur Honda des sa premiere saison… On etait loin de l’artisanat qd mm! Bref pour moi c’etait au depart un projet faussement ambitieux puique il y avait le support total de Honda pour garder Sato. Apres je ne nie pas que bcq de gens talentueux et motivés se soient impliqué dans le projet (Suzuki en tete). Apres Super Aguri est comme Team India une ecurie jouant sur la fibre patriotique de leur pays respectif… Ces equipes « nationnales » limitent… Lire la suite >>
rubinho
Invité

Je regrette le debut des années 90 où les écuries de F3000 et autres sautaient dans le grand bain : il y avait moins de technologie, moins d’argent aussi…
Il se passait des trucs dans le paddock, sur la piste (les prequalif….)
Aujourd’hui, si tu n’es pas racheté par un constructeur, que tu n’as pas de gros sponsors, impossible de faire un coup.
c’est en partie pour cela que la F1 est devenue chiante…

4aplat
Invité

J’ai toujours su que cette écurie n’allais pas survivre longtemps.
Ca a été un pari a tenir, il est perdu …
Il y a maintenant 2 écuries manquantes en F1 …

DarkKane
Invité

A trop vouloir se centrer sur les constructeurs automobiles, la F1 est en train de perdre son âme. Car, avec 6 constructeurs actuellement (Ferrari, BMW, Toyota, Renault, Mercedes et Honda), on pourrait voir à l’avenir une grille restreinte à 12 voitures (5 x 2, ndlr) !
En effet, comment Red Bull & Toro Rosso pourront survivre si la boisson énergétique se retire ? Et comment Williams arrivera t-il à rester à un haut niveau ? Et je ne parle pas de Force India…

Jango
Invité

Comment ca va se passer pour les qualifs maintenant… Une Q3 à 8 voitures… ca semblerait bizarre… 5 éliminés pour chaque premiéres partie de qualifs ??

wpDiscuz