Accueil Actualités Entreprise Ca se bouscule pour acheter Changfeng!

Ca se bouscule pour acheter Changfeng!

74
6
PARTAGER

changfeng.jpg

Changfeng est un modeste constructeur Chinois. Il tire l’essentiel de ses revenus de l’assemblage d’un vieux Pajero (sous licence.) Jeudi, je vous annonçais que BAW/BAIC lorgnait sur lui. Mais en fait, Changfeng n’aurait non pas un, ni deux, mais quatre acheteurs potentiels!

A l’instar de BAIC/BAW, Guangzhou Automobile Group (GAG; ça ne s’invente pas) lorgne sur sa berline et son monospace. GAG n’existe qu’au travers de ses joint-ventures avec Honda et Toyota et il rêverait de disposer de sa propre marque.

Scénario presque identique chez SouEast. En plus, SouEast possède une joint-venture avec Mitsubishi. Le constructeur Japonais souhaiterait regrouper cette joint-venture avec les Pajero de Changfeng, afin de consolider sa présence en Chine. Le problème de SouEast, c’est que son actionnariat est composé de la firme au diamant, de la filiale Taïwanaise de Mitsubishi, de Chrysler (pour l’instant) et de la province de Fujian. Difficile de mettre tout ce monde-là d’accord.

Le dernier larron est DongFeng. Il vient à peine de racheter 50% de Hafei. Xu Ping, PDG de DongFeng songe à porter cette participation à 85% et à définir des synergies entre les deux constructeurs, tant dans le domaine des voitures particulières, que des utilitaires. Mais déjà, Xu songe à sa prochaine acquisition. Par rapport aux trois autres, il dispose d’une puissance financière sans commune mesure (DongFeng appartient à l’état où il fait figure de chouchou.)

Le problème de Changfeng, c’est la structure de l’entreprise. A l’origine, il appartenait à l’armée Chinoise. En 2001, l’armée en a transféré la propriété à la province du Hunan. Héritage soviétique, Changfeng est une holding incluant également la fabrication des pièces automobiles, un transporteur et de l’agroalimentaire. D’après Société Générale Securities, mandaté pour la vente de Changfeng, la branche automobile n’existe pas en tant que société distincte. Il faudrait donc racheter le tout.

Source:
Auto.sina

A lire également:
Encore une rumeur de mariage Chinois: BAIC/BAW avec Changfeng
Salon de Pékin: Changfeng Qi Ling CP1A

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Ca se bouscule pour acheter Changfeng!"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Mouducervo
Invité

nous voyons là se dérouler ce qui sera dans peu d’années la préhistoire de l’automobile chinoise, car tout là bas semble se réaliser à une vitesse plus rapide que nulle par ailleurs 🙂

...........
Invité

Plus on monte vite, plus la chute est rude, l’avenir le rpouvera!!!!

TNN
Invité

une chute qui peu entrainer beaucoup de monde ( cf le jour ou l’economie americaine se cassera la gueule ça va faire mal aussi)

FM
Invité
# « Plus on monte vite, plus la chute est rude, lavenir le rpouvera!!!! » Ca je n’y crois pas une seconde sachant que pour ainsi dire le seul créantier des pays occidentaux est la Chine. Et quand on voit les sommes inimaginables empreintées chez eux par les USA (en grande partie pour payer la guerre en Irak) et la plupart sinon tous les pays européens, on peut d’ores et déjà dire que la Chine à elle seule est une super puissance économique. Seulement il faut pas le dire trop fort car comme l’économie américaine est chancelante les conséquences sur le plans… Lire la suite >>
MAZOUT POWER
Invité

……….. : Explique moi le cas du Japon s’il te plait alors ?
En 15 ans ils sont devenus au top et ils se sont toujours pas cassé la gueule.

wpDiscuz