Accueil Finance La France et LAllemagne narrivent pas à sentendre sur le CO2

La France et LAllemagne narrivent pas à sentendre sur le CO2

86
20
PARTAGER

Mercedes_CO2.jpg
Alors que la France va prendre la présidence de lUnion Européenne en Juillet prochain, nos représentants narrivent pas à se mettre daccord avec ceux de lAllemagne à propos des futures normes européennes d’émissions de CO2 globales. Malgré la confiance annoncée par Nicolas Sarkozy et Angela Merkel, la réunion de conciliation de samedi dernier a encore été un échec.

Chacun finalement défend son industrie, la France ses citadines peu émettrices de CO2, lAllemagne ses berlines premium consommant bien plus et émettant donc plus de CO2.

Pour la France, cest donc Nathalie Kosciusko-Morizet qui avait la lourde tâche de négocier avec son confrère allemand lors dune réunion informelle des ministres de lécologie européens Samedi, et qui a admis ne pas être parvenue à un accord.

Pour mémoire le projet de résolution actuelle prévoit quen 2012 les constructeurs exerçant sur le sol européen doivent avoir une flotte némettant pas plus de 120g/km de CO2 de moyenne, alors que cette valeur est celle des voitures les plus efficaces actuellement, la majorité se situant très au dessus de ce seuil.

On comprend dautant plus lempressement de lAllemagne à renégocier ce seuil quand on connaît les amendes envisagées en cas de non respect de cette directive (vous pouvez les consulter ici).

Source : La Tribune

Poster un Commentaire

20 Commentaires sur "La France et LAllemagne narrivent pas à sentendre sur le CO2"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Dad.ounet
Invité

A propos de l’hydrogène – entre autres ! – un Clarkson en grande forme : http://www.topgear.com/content/features/stories/2008/04/stories/01/3.html

greg
Invité

Elle est quand même un peu tendancieuse votre photo si je puis me permettre, j’ai vu des petites peugeots émettre des fumées beaucoup plus effrayantes…

Anthony
Invité
entièrement d’accord avec toi Greg concernant les fumées particules finnes ect, sinon pour les solutions en matière de CO2 et de la sécurité routière l’Allemagne et la France n’ont jamais eu le meme point de vue et je suis plutot pour la philosophie allemande: déjà rien que pour l’histoire de la vitesse, en France (et en Belgique aussi) les radars se multiplient afin de pomper un maximum de fric (et non pour notre sécurité, faut pas etre naif!) alors qu’en Allemagne, c’est 130 conseillé, mais celui qui n’est pas responsable et maitre de sa vitesse (aussi bien à 30 qu’à… Lire la suite >>
Wizz
Invité
Pour ce qui concerne les causes d’accident de la route, quelle est la part: -liée à la limitation (ou à la libération) de la limite de vitesse -et la part liée à la mentalité de l’automobiliste . . Quand on a une mentalité « dite latine » (qui se croit toujours très fort, et que le malheur n’arrive qu’aux autres), ça n’aide pas à conserver la tête juste au-dessus des épaules et à avoir un bon jugement de la situation. . . Et lorsque le risque de répression n’est pas proportionnelle au risque pris sur la route, ça n’aide pas non plus… Lire la suite >>
Pat
Invité

Avec les allemands, on s’entend plus sur grand chose depuis peu….

Sur ce sujet, les allemamds se la « jouent » égoiste. A nous d’être assez intelligent pour leur faire comprendre qu’il faut mieux s’adapter avant la fin du pétrole qu’après…

Ça n’empeche pas de parler de pneux sous-gonflés ou de toute autre chôse, mais parler de tout à la fois, c » est la meilleure recette pour n’avancer sur rien. La crainte de l’avenir peut-être ?

wpDiscuz