Accueil Général Salon de Genève 2008 : Petite révision avant le départ

Salon de Genève 2008 : Petite révision avant le départ

27
2
PARTAGER

2008_geneve.jpgLe 4 mars pour la presse, le 6 mars pour le public, le salon de Genève ouvrira ses portes. Les constructeurs ont mitonné un joli programme pour ce salon, traditionnellement l’un des plus riches de l’année. Sa particularité reste la forte présence de petits exposants absents des autres rendez-vous internationaux… Au menu, des concepts, de nombreux nouveaux modèles, et une fois de plus, la consommation et les émissions de CO2 au centre des débats…

Le salon de Genève occupe une place à part dans le circuit des salons internationaux. Contrairement aux grands événements que sont Paris, Détroit, Francfort, Tokyo, Genève ne laisse aucun constructeur local en position de force. Tous, qu’ils soient Allemands, Français, Italiens, Américains, Anglais, Japonais, Coréens, ou autres sont placés sur un pied d’égalité.

Autre particularité, liée à la première en fait, la place laissée aux petits exposants, qui souvent n’exposent même pas dans d’autres salons, à l’image de Russo-Baltique l’an dernier, de Laraki voici quelques années, ou plus simplement des carrossiers italiens. Genève permet à ces constructeurs de disposer d’une bonne couverture médiatique, sans être submergés par le rouleau compresseur des exposants nationaux des autres salons.

Dernière particularité, qui tient à la construction des stands. Genève est aujourd’hui le dernier salon international sur lequel on peut avoir une vision d’ensemble des stands d’un bout à l’autre du bâtiment, sans stands élevés en hauteur qui bouchent la vue. Ainsi, seuls les stands disposés sur le périmètre extérieur peuvent construire en hauteur, le centre du hall restant dégagé, et conservant toujours après toutes ces années les traditionnels panneau au plafond indiquant la position des stands.

Vu le nombre d’exposants et de nouveautés, le récapitulatif de ce qui est attendu sera présenté en 10 chapitres, les 9 premiers pour les constructeurs majeurs, le dernier pour les exposants indépendants, les plus spécifiques à ce salon de Genève :

les Allemandes
les Américaines
les Anglaises
les Coréennes
les Françaises
les Italiennes
les Japonaises
les Suédoises
les autres Européennes
les indépendants

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Salon de Genève 2008 : Petite révision avant le départ"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Ben
Invité

Je trouve l’affiche très moche cette année. Celà dit, ça ne m’empêchera pas d’y aller, comme tous les ans !

CDA
Invité

Cela fait quelques années que je n’y suis pas allé et je suis content que ce soit cette année que j’y retourne car ça semble être un bon cru!

wpDiscuz