Accueil Chevrolet La Californie recule sur les électriques, fonce sur les hybrides rechargeables

La Californie recule sur les électriques, fonce sur les hybrides rechargeables

47
7
PARTAGER

Chevrolet_Volt_NY.jpg
La Californie
a longtemps été, comme le reste des Etats Unis, la terre de prédilection de politiques énergétiques aberrantes. Néanmoins face aux crises écologiques et socio-économiques qui couvent, aujourdhui ses dirigeants mettent les bouchées doubles, et vont parfois un peu vite. A tel point quils ont du il y a quelques jours revoir à la baisse leurs quotas de véhicules électriques devant être vendus en Californie, mais ont décuplé les objectifs obligatoires de vente dhybrides rechargeables

Ainsi le Bureau des ressources en air de la Californie a-t-il revu son décret, qui prévoyait que chaque constructeur majeur vendant des voitures en Californie, doive vendre 25 000 véhicules électriques entre 2012 et 2014, dans lensemble de ses ventes durant cette période.

Aujourdhui cet objectif a été revu à 7 500 véhicules électriques et nest applicable quaux six plus gros constructeurs ayant une enseigne dans cet Etat.

A lopposé, lobjectif de ventes dhybrides rechargeables, qui simpose à ces 6 constructeurs (précisions à venir) est lui de 66 000 unités par marque.
2008_karma_05.jpg2008_karma_07.jpg2008_karma_09.jpg2008_karma_12.jpg

Rappelons que les hybrides rechargeables sont des hybrides série ou parallèle (le moteur essence/diesel sert à recharger les batteries simplement ou est capable de mouvoir seul ou en combiné le véhicule). A ce jour un peu moins de 10 modèles de série sont prévus à la vente dici la fin 2010, début 2011, parmi eux : Saturn Vue, Fisker Karma, Chevrolet Volt, Tesla Whitestar, Toyota Prius III, Ford Escape, Think Ox (nom à déterminer), BYD F3 (avec le plus de réserves pour ce modèle)
Fisker Karma_003_wm.pngFisker Karma_002_wm.pngFisker Karma_004_wm.pngFisker Karma_008_wm.png
A signaler que deux de ces sociétés sont californiennes et cinq sur huit sont américaines.

Les hybrides rechargeables sont considérées par nombre de spécialistes automobiles et de chercheurs comme la solution intermédiaire la plus viable et intéressante pour réduire drastiquement nos émissions de CO2 et de particules à lusage de nos voitures mais aussi notre pétro-dépendance globale (source : AVERE).

Sources : Autobloggreen, Motor Authority

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "La Californie recule sur les électriques, fonce sur les hybrides rechargeables"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Olivier
Invité

les hybrides rechargeables sont la solution dès maintenant pour réduire drastiquement la dépendance au pétrole

philippe
Invité

« Néanmoins face aux crises écologiques et socio-économiques qui couvent… »

Et bla, et bla-bla, et bla-bla-bla…

Bienvenue dans la civilisation des moutons.

Fabio
Invité

cher Philippe, pour ma part je dirais plutôt: « bienvenue dans le début de la fin de la civilisation des abrutis » !

Néanmoins c’est une grosse déception que ce recul du CARB face aux pressions (inutile de mentionner d’où provenaient ces pressions…).
Les objectifs initiaux étaient tout à fait atteignables. Mais auraient certainement occasionné une bien trop grande publicité aux full électriques au yeux de certains gros poissons qui ne veulent pas voir le marché des pièces de rechange s’effriter (car un véhicule électrique requiert énormément moins de maintenance qu’un véhicule embarquant un archaïque moteur thermique)…

Nicolas
Invité

@philippe, ta réaction est navrante. Il y a des fois où il vaut mieux s’abstenir.

Sinon, c’est peut être dommage que le premier objectif soit revu à la baisse, mais ça reste positif dans l’ensemble! L’hybride rechargeable est une excellente solution à court et moyen terme, donc tant mieux si elle est favorisée

wpDiscuz