Accueil ALMS Brève rencontre: MG PA/PB

Brève rencontre: MG PA/PB

148
0
PARTAGER

Mg_pb.jpgEn 1936, déjà, les fans de MG parlaient d’usurpation de la marque ou de modèles n’ayant plus rien à voir avec l’esprit MG. Pour eux, les MG PA et PB sont les dernières « vraies » MG, conçues quasi-artisanalement, sous l’oeil de William Morris et Cecil Kimber.

cecil_kimber.jpgCecil Kimber était du genre têtu. Pilote moto, il est victime d’un grave accident et profite de la prime d’assurance pour se payer une voiture. Son père voulait toucher à l’argent pour renflouer sa boite d’encres pour imprimantes. Cecil refuse et quitte définitivement ses parents. Plus tard, à peine arrivé chez AC Cars, il explique à la direction ce qu’ils doivent faire! On ne l’écoute pas, alors il part. Il est embauché par un certain William Morris qui vend des Morris.

mgptype.jpgKimber le convainc de « coursifier » ses voitures et c’est ainsi qu’en 1924, MG (Morris Garage) nait. Au fil des ans, les MG s’éloignent des Morris. Performantes, bon marché et facile à gonfler, Elles plaisent à une clientèle de gentlemen-driver. En 1934, la PA remplace la série « J ». Le 4 cylindres Morris passe à 847cm3, de quoi offrir 36ch (pour 737kg) et 120km/h en pointe (alors que dans la catégorie, atteindre 100km/h est un exploit.) La PA bénéficie aussi d’une boite 3 vitesses plus nerveuse. Avec 3,3m de long et 1,3m de large, la PA mérite son surnom de Midget (miniature.) Rançon du côté « course »: l’inconfort est total.
mgpb1935.jpgDés 1935, la PA passe le relais à la PB. Le moteur passe à 939cm3 et 43ch. Côté carrosserie, outre le classique roadster 2 places, il y eu des Tourer 4 places (comme ça, en virant les sièges avants, Alexander Wurz pourrait la conduire depuis le siège arrière gauche) et ces coupés « Airline » semi-usines signés Allingham.

Dancing_daughter.jpgAvec les PA/PB MG fait une OPA sur le sport auto. En France, elles balayent les cyclecars. Aux USA, l’ARCA (ancêtre de l’ALMS) tourne à la « coupe MG ». Aux 24h Mans 1935, les « Dancing daughter » (car les équipages sont exclusivement féminins) terminent 24e, 25e et 26e.

MG_TC_1.jpgMorris rachète MG, le B.E. est transféré à l’usine Morris. MG sort la TA, qui remplace la PB. Elle est plus large, plus puissante (plus chère aussi) et surtout produite en série. Les puristes crient à la trahison. En 1941, Cecil Kimber, devenu simple directeur technique, est viré et il meurt en 1947 dans un accident.

fs_brooklands1935.jpg

A lire également:
Brève rencontre: MG RV8
Brève rencontre: BNC
Brève rencontre: E.R.A.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz