Accueil Eco techno Tesla berline Whitestar : tout saccélère

Tesla berline Whitestar : tout saccélère

89
8
PARTAGER

tesla_lettering.jpg

Avec la mise en route de la production des premiers Roadster et leur livraison imminente, tout saccélère chez Tesla. Si le roadster est un projet de départ, pour la start-up de la Silicon Valley, destiné aux early adopters et qui culminera à quelques milliers dexemplaires annuel, le projet Whitestar est celui qui doit mener Tesla vers les sphères des constructeurs automobiles reconnus et puissants.

A posteriori, en plus des problèmes récurrents de fiabilité et de deadline repoussée qui ont mené aux changements de direction, cest cette dimension de constructeur automobile en devenir qui a poussé au lynchage dune partie de léquipe de départ de Tesla.

La société au fur et à mesure quelle grandira, avant dêtre probablement rachetée par beaucoup plus gros quelle, aura besoin de managers et de financiers à la mesure de ses projets denvergure.
tesla_drive_1280_4tesla_drive_b_07tesla_drive_b_13tesla_drive_b_04
La commercialisation de la berline Whitestar en est aujourdhui lobjectif le plus impressionnant, après laboutissement du Roadster (objet de 900 commandes à ce jour). Pour celle-ci on parle dune usine Tesla dédiée et non plus de sous-traitance Lotus, usine qui a priori sera bien basée à Albuquerque après des errements indignes dun constructeur automobile en devenir.

La cible est ici le bon père de famille américain (certes « aware »), qui naura que peu de concessions à faire si il achète la version hybride série, qui aura performances et autonomie pour elle et comme défaut son prix compris entre 35 et 41 000 (50 / 60 k$) et la marque Tesla au lieu dune marque déjà reconnue par le grand public.
tesla_drive_b_05tesla_drive_b_31tesla_drive_b_30tesla_drive_b_02
Le volume de production envisagé, est lui aussi à lavenant avec 10 000 à 20 000 véhicules par an.

Le design de la berline vous sera présenté avant lété et le premier prototype fonctionnel dici à la fin 2008. Dici là, la Whitestar, l « étoile blanche », aura peut être été rebaptisée avec un nom plus commun.

En parallèle de ses projets, Tesla a donc profité du retour de la ferveur médiatique pour annoncer quelle recherchait à ouvrir son capital et à sassocier à de nouveaux investisseurs pour ces développements majeurs (ci-dessous un petit clip promotionnel). 40 millions de dollars supplémentaires ont été levés ces dernières semaines. Pour mémoire les fondateurs de Google avaient eux aussi largement investi lors des premiers rounds.

Sources : CNet, Tesla Motors, Autoblog, Bloomberg

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Tesla berline Whitestar : tout saccélère"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Mirage_IV
Invité

Tesla motors deviendra-t-il Westinghouse motors ? ^^

Senna4780
Invité

Précision sur l’article : Selon CrunchBase, Telsa Motors a levé 105 millions de dollars en 4 tours de tables depuis 3 ans (40 et 45 millions de dollars pour les deux derniers) pour assurer son avenir et construire une gamme et surtout vendre sous licence sa technologie.

Lux
Invité
C’est risque ! Autant le Roadster etait une proposition presque unique sur le marche (car voiture hautes performances, 100% electrique) et de niche, qui pouvait donc etre rentable (?) en vendant a quelques centaines de riches « environmentally conscious ». Autant la berline va venir s’attaquer de front aux hybrides des grands constructeurs, Toyota/Lexus en tete, en visant une clientele grand public mais sans doute a un prix superieur a la concurrence, faibles volumes obligent. Des lors, hormis le cote branchouille de la marque, et a moins qu’ils ne gardent un atout majeur dans leur manche, qu’est-ce qui va convaincre le tout-venant… Lire la suite >>
lightdesign
Invité

10000 a 20000 exemplaires par ans, c pas vraiment de la grande série… en tout cas bonne chance a eux

ArnaudF
Invité

Ce qui me plaît le plus c’est que la voiture est montée en partie par Lotus. Et ça se voit: l’intérieur en est fortement inspiré et reprend aussi pas mal de pièces de chez Lotus. Le volant est très ressemblant, il me semble que juste le logo est différent. Ca confère une dimension positive supplémentaire à cette voiture déjà très chouette.
Et ça a tendance à me rassurer par rapport à Lotus, qui a connu des problèmes en tant que petite entreprise et pourrait encore en rencontrer avec la fin du pétrole annoncée. Ils assurent leur futur avec les accords d’aujourd’hui.

wpDiscuz