Accueil Actualités Entreprise BMW : suppression de 8.100 emplois dans le monde

BMW : suppression de 8.100 emplois dans le monde

79
7
PARTAGER

Bmw_h2r_aLes temps sont durs, même pour les groupes dont le segment de marché est plus particulièrement axé sur le luxe.

Le constructeur automobile allemand haut-de-gamme BMW a confirmé mercredi la suppression de 8.100 emplois dans le monde, dans le cadre d’un plan visant à augmenter sa rentabilité.

Ce chiffre représente environ 7,5% de son personnel.

Les intérimaires seront les ressources les plus impactées par la restructuration, 5.000 postes devant être supprimés au bout du compte, au cours de l’année 2008. Une coupe sombre avait déjà frappé cette catégorie de personnel l’année dernière. Trois mille cent postes de salariés « fixes » vont également disparaître, dont 2.500 en Allemagne où les coûts de personnels sont jugés plus élevés que dans le reste du monde.

Seuls 600 emplois seront supprimés sur les sites étrangers du constructeur, selon une source syndicale.

En mai 2007, le premier constructeur mondial de voitures haut de gamme avait annoncé sa décision de construire la prochaine génération de son modèle X3 aux Etats-Unis, dans le but de se protéger face aux risques d’un euro fort. « Nous accroîtrons la capacité de production de notre usine américaine de Spartanburg (Caroline du Sud) à moyen terme, avec pour objectif de passer de 140.000 véhicules par an actuellement à bien plus de 200.000 », devait déclarer Norbert Reithofer, directeur général de BMW, lors de l’assemblée générale des actionnaires. Le constructeur automobile a d’ailleurs averti mercredi que, si l’euro se maintenait à 1,50 dollar, il lui faudrait réduire davantage encore ses effectifs.

Fin septembre, le patron de BMW, Norbert Reithofer, avait annoncé un nouveau plan stratégique sur cinq ans intitulé « Number One » en vue d’arriver à une marge de 10% d’ici 2012. Fin décembre, BMW avait précisé les choses, annonçant une vaste restructuration de ses effectifs dans le cadre d’un plan de mesures dont l’objectif principal est d’augmenter sa rentabilité. Il avait néanmoins jusque là refusé de confirmer des rumeurs de presse tablant sur la suppression de 8.000 postes, se bornant à rappeler que les économies sur les achats ne suffisaient plus à accroître les marges du constructeur.

Sources : AFP, La Tribune, Reuters

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "BMW : suppression de 8.100 emplois dans le monde"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
ander
Invité

Vive le capitalisme.

Une fois les 10% atteints,les actionnaires demanderont 15…puis 20

LUKA
Invité

15…puis 20…puis…

Et en même temps les effectifs des sociétés fondront comme neige au soleil jusqu’à ce qu’il ne reste plus que les actionnaires eux-même et peut être un dirigeant de cette entreprise dépourvue de salariés. Alors, ce jour la, la rentabilité atteindra 99%…pendant 1 heure. Le lendemain tout aura disparu : 1 siècle d’histoire et de capitalisation d’expérience pour ces sociétés centenaires pour la plupart effacées d’un coup de conseil d’administration.
Et les actionnaires déçus de ne pas atteindre 100% de rentabilité laisseront le cadavre et s’en iront chercher nouvelle victime.

C’est un peu caricaturé mais c’est bien la tendance.

Homer S.
Invité

J’avais entendu dire que la limite des actionnaires n’est de 10% maxi des bénéfices, se qui fait peu donc forcément ils ont les dents longues

Max, Canada
Invité
Les temps sont durs ???? Pour qui ? Le constructeur automobile allemand BMW a conforté sa place de numéro un mondial du haut de gamme en 2007, en affichant mercredi un chiffre d’affaires record, et veut faire encore mieux en 2008. Le chiffre d’affaires du groupe de Munich a atteint 56,02 milliards d’euros en 2007, soit une hausse de 14% sur un an. BMW a progressé de 13% dans le secteur automobile, de loin sa plus grosse division, à 53,8 milliards d’euros. Petit poucet du groupe, la division motos s’est moins bien comportée (-2,9%). En revanche, comme chez plusieurs de… Lire la suite >>
Anonyme
Invité

On marche sur la tête…

wpDiscuz