Accueil Eco techno Better Place courtise le Japon avec les électriques

Better Place courtise le Japon avec les électriques

41
4
PARTAGER

megane_elec.jpg
Le projet Better Place vous en connaissez tous les tenants et aboutissants en Israël. Il va permettre la diffusion de 10 000 Renault électriques dans ce pays chaque année, et du coup réduire drastiquement la pétro-dépendance locale. Aujourdhui son concepteur Shai Agassi courtise le Japon

Du constat même de léquipe Better Place, Israël est un terrain idéal dexpérimentation du développement massif de lusage de la voiture électrique. Daprès les statistiques la majorité des israéliens (entre 80 et 90 % de la population) utilisent leur voiture quotidiennement pour une distance globale maximum de 60 km par jour.

Lautonomie nest donc pas un réel problème, les voitures électriques se rechargeant la nuit et étant opérationnelles pour parcourir chaque jour 200 km (caractéristiques des Renault Méganes électriques dotées des batteries Lithium-ion développées en interne par Nissan et Nec).
megane b plac 3megane b place 4megane better place 1Megane b place 2
La seconde étape de Better Place à travers le Monde est donc le Japon. Cest officiel. Les discussions avec Carlos Ghosn, pour que Nissan fournisse cette fois véhicules et batteries seraient même très avancées.

Et à lheure où Nissan vient de relancer son projet de véhicule électrique dans le commerce pour 2010 il ny a pas de coïncidence. Dailleurs au moment où nous écrivons ces lignes, Shai Agassi est en déplacement au Japon accompagné du premier ministre Israélien Ehud Olmert. Il ny a donc plus de spéculations possibles, simplement des constats.

Reste à savoir si Shai Agassi recevra le même accueil au Japon quen Israël. Mais la volonté de cet autre pays de réduire sa pétro-dépendace et ses importations, en plus de la conscience que le véhicule semi ou totalement électrique peut être un moteur pour les constructeurs automobiles japonais et leur développement, devraient bien aider.

Les autres cibles avouées ou murmurées de Better Place : la Californie, le Danemark, Singapour et des projets à léchelle de mégalopoles comme New York et Paris !

Concernant Paris vous aviez dailleurs eu la primeur de cette hypothèse, avec le rapprochement Autolib / Renault, grâce à mon petit doigt qui est toujours bien informé

Sources : Globes, Autobloggreen

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Better Place courtise le Japon avec les électriques"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Anonyme
Invité

Très très bonne nouvelle!!!
J’en suis vraiment fier!
Bravo Renault!

wumps13
Invité

Ben si l’électricité pour recharger les voitures provient de la production de central thermique fuel je vois pas ou est l’économie d’essence au final !! Je crois pas qu’israel ait une production nucléaire. (pas certain sur ce coup)/

Anonyme
Invité

@wumps13
Israel dispose d’une centrale nucléaire (site de Dimona), mais de conception militaire (officieusement, mais démontré, par le Times si je ne me trompe pas), je ne sais pas quelle part de l’électricité du pays ça peut faire.
Sinon, ce qui serait bien, ce serait de le coupler avec le projet de canal mer rouge/mer morte: des gigawatts hydroélectriques!

don
Invité

et en mettant du photovolataique sur le toit, en gagnerai pas mal de km je pense. Surtout en Israel ou le soleil tape bien fort en été.

wpDiscuz