Accueil Divers Volvo engage des nez pour flairer l’odeur du neuf…

Volvo engage des nez pour flairer l’odeur du neuf…

120
6
PARTAGER

c70.jpg

Le constructeur suédois a récemment engagé huit experts de l’odorat. Leur mission un tantinet particulière ? Définir « le parfum d’une Volvo neuve ». Ces experts dotés d’un sens olfactif partialement normal devront venir en aide aux designers pour choisir les matériaux qui composeront l’habitacle des véhicules en tenant compte de leur senteur. Une étude aussi logique que le nez au milieu de la figure…

L’argent n’a pas d’odeur dit-on. Une Volvo, comme tout véhicule neuf, si. C’est cette odeur particulière que huit nez devront s’efforcer de déterminer en flairant divers composants de l’habitacle. Ils évalueront puis noteront ces odeurs sur une échelle de 1 à 6. 1 pour « à peine perceptible »» et 6 carrément « intolérable ». Volvo a fixé l’acceptable à 3. Juste moyenne.

« Nous imposons des exigences sévères à nous-mêmes et à nos fournisseurs », explique Patrik Libander, ingénieur chez Volvo et responsable de l’équipe nouvellement formée. Il conclut soulignant que « voyager en voiture devrait être agréable pour tous les sens, incluant l’odorat. » Reste à espérer que ce panel d’experts ès senteurs n’infligent pas trop de six aux berlines suédoises…

Ci-dessous, une partie des nez en action ! Alors, l’odeur du volant ? 1, 2, 3, 4, 5 ou 6 ?

experts_odeur_volvo.jpg

Source et crédit photo : Volvo.

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Volvo engage des nez pour flairer l’odeur du neuf…"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
timeless
Invité

La semaine derinere j’ai ete visité un concessionnaire BMW, j’avoue que ce n’est pas la marque qui me plait le plus, mais l’odeur du neuf, du cuir… dans les des voiture m’a tellement marqué que quand j’y repense ça me donne envie d’acheter une BMW. En lisant cet article je me dis qu’ils doivent etre très fort les experts des sens olfactifs chez BMW.

Guillaume
Invité

excellente petit article qui touche un point important de l’industrie automobile : motiver la vente en motivant les sens. Ici vous parlez de l’odeur, mais l’on aurait aussi put aborder l’ouie, par exemple avec le son que font les portières quand on les refermes etc

C’est vrai que une odeur peut envouter un client potentiel, on son de portiere peut donner une sensation sportive, ou cosi ( ortograf de cosi ? 😀 ) le toucher d’un plastique etc …

AFLC7
Invité

C’est pas nouveau je crois que PSA a fait de même il y a quelques années et que dire des neuneux qui ont étudié le bruit du clignotant chez les constructeurs français, le tout pour créer un bruitage qui nous irrite plus qu’autre chose… Que les constructeurs se contentent donc de réaliser de bonnes voitures au lieu de crétiniser le client !

le cowboy
Invité

et que dire de Ford pres d une chute que lorsque on referme la porte on n entend plus rien ce sont des détails qui jouent lorsqu on achete.l idée de volvo est louable.

Ozz
Invité

Une initiative interessante!
Certe une BMW neuve qui sent le cuir, ca donne envie, mais pour l’acheteur moyen, une Clio neuve qui pu le plastique il faut avouer que ca flate pas les narines…

wpDiscuz