Accueil Historique La fille de John DeLorean apporte un éclairage nouveau sur l’histoire (et...

La fille de John DeLorean apporte un éclairage nouveau sur l’histoire (et le futur) de DMC.

588
7
PARTAGER

kathryn.jpg

Laventure automobile de John Zachary DeLorean fut des plus tumultueuses. La firme eut une brève existence, entre 1975 et 1982. Son coupé DMC 12, dessiné par Giugiaro et motorisé par le V6 PRV se caractérisait par sa carrosserie en inox. Mais le grand public la retiendra surtout comme la voiture de la saga cinématographique Retour Vers le Futur. Sa fille Kathryn a répondu aux questions des internautes sur un forum dédié à DMC.

Son témoignage donne un éclairage nouveau sur la légende DeLorean. Voici quelques points parmi les plus intéressants :

La situation était difficile à vivre pour elle. Kathryn était adolescente au moment où son père fut accusé, à tort, de trafic de drogue. Elle ne pouvait sortir avec lui sans quil soit arrêté par quelquun.

Selon elle, la DMC 12 ne correspondait pas aux désirs de son père. John DeLorean voulait une voiture fiable et performante, ce quelle nétait pas au moment de sa sortie, où elle nétait quun brouillon.

de_lorean.jpg

John DeLorean voulait continuer son projet et sortir une nouvelle voiture, au début des années 2000. Il avait un rendez-vous à New-York à 10h le 11 septembre 2001 pour le financement de ce projet. Les fameux événements eurent raison de cela. Ce projet était une supercar, apparemment dans le style Isdera Commandatore ou Ital Design BMW Nazca (cest ce que je déduis de ce que Kathryn nomme Isder Ital design)

Une réponse qui montre laspect fantasque du personnage concerne la graphie de son nom de famille. Les documents dusine portent le nom De Lorean, son « vrai » nom serait Delorean mais on a aussi vu De lorean ou DeLorean. Kathryn elle-même ne connaît pas la réponse. Quand elle interrogeait son père à ce sujet, il lui répondait que cela dépendait de lhumeur du jour.

Le dernier aspect, et certainement le plus intéressant, concerne la renaissance de la marque. Kathryn est contre lidée et juge que son père doit se retourner dans sa tombe à cette nouvelle. Cela peut sembler logique, si on considère que DeLorean voulait associer son nom à une voiture davant-garde. Il se retrouve aujourdhui accolé à une voiture dépassée techniquement, qui nétait déjà pas parfaite à son goût à sa sortie il y a plus de trente ans.

Lien : la discussion complète

Lire également :
John DeLorean tire sa révérence
DeLorean sur ebay
La DeLorean de retour

Via Winding Road

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "La fille de John DeLorean apporte un éclairage nouveau sur l’histoire (et le futur) de DMC."

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Antoine
Invité

L’histoire de De Lorean est à l’image de l’Amérique : rocambolesque et pathétique… Reste qu’à l’époque de sa sortie, je n’étais qu’un tout petit gamin, mais cette voiture me faisait rêver !

Carlos Ghost
Invité

Cette voiture magique réussit la gageure d’être à la fois datée et intemporelle. Il faudrait (aurait fallu ?) que ceux qui la relancent le fassent en la fiabilisant et rien d’autre.

On peut rêver ?

Eile
Invité

Hasard heureux ou malheureux mais cette voiture restera connu que pour avoir été l’héroïne d’une trilogie fantastique, elle aussi d’avant-garde, puisque le chef d’uvre de Robert Zemeckis est le premier à avoir traité le sujet du voyage temporelle, quand on pense qua lorigine ils voulaient utilisée un frigo comme véhicule spatiotemporelle, mais de peur que les enfants senferme dans les frigos âpres avoir vu le film, ils ont préférer choisir la DMC 12..

Mirage_IV
Invité

fiabilisé et mettre autre chose que cette merde de PRV

Anonyme
Invité

« le chef duvre de Robert Zemeckis est le premier à avoir traité le sujet du voyage temporelle »

> Absolument pas, il y a eu une adaptation du livre de HG Wells (La Machine à Explorer le Temps) en 1960 et certainement d’autres films avant, le voyage temporel étant un vieux rêve.

wpDiscuz