Accueil Chrysler Chrysler va délaisser les diesels d’origine VW

Chrysler va délaisser les diesels d’origine VW

44
2
PARTAGER

N’ayant pas de moteur diesel de sa propre conception, le groupe Chrysler utilise actuellement des blocs de trois fournisseurs différents pour le marché Européen, Daimler, VW et VM Motori. Afin de renforcer ses partenariats prioritaires, Chrysler va progressivement abandonner les moteurs d’origine VW.

Pour l’heure, on trouve un moteur VW à bord des véhicules dérivés de la plateforme commune avec Mitsubishi (Chrysler Sebring, Dodge Caliber / Journey / Avenger, Jeep Compass / Patriot). Chrysler en a ainsi écoulé plus de 40.000 l’an dernier, contre 43.000 d’origine Daimler et 55.000 VM.

Malgré la séparation entre Daimler et Chrysler, les deux firmes vont continuer à collaborer, en particulier dans le domaine des motorisations. Ainsi, les moteurs VW actuels seront prochainement remplacés par des moteurs d’origine Daimler. Ce qui est au final bien plus logique, et il n’aurait normalement jamais dû en être autrement avec les liens qui unissaient les deux firmes à la sortie des modèles concernés…

Frank Klegdon, patron du développement chez Chrysler va même plus loin en indiquant que les prochains modèles du groupe continueront à partager des composants avec des modèles Mercedes, comme le Jeep Grand Cherokee et Mercedes Classe M pour les trains roulants…

Quelques photos de la Dodge Journey, dernière née des Chrysler avec moteur VW

2007_journey_062007_journey_072007_journey_082007_journey_09

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Chrysler va délaisser les diesels d’origine VW"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Raphael Caplan
Membre

On peut aussi se demander si ce changement mécanique n’est pas dû au fait que VW va progressivement abandonner le TDI à injecteurs pompes au profit de la version common-rail qu’il n’a pas forcément envie de vendre à la concurrence.
D’autre part, si Chrysler n’a pas utilisé de moteur Mercedes sur ses modèles médians, c’est dû aussi au fait que ces blocs sont chers.
Il n’en demeure pas moins que la synergie technologique entre les 2 marques n’a jamais été au point.

wizz
Invité

Il faut dire aussi que la majorité des voitures Mercedes ont le moteur longitudinal. Et ce n’est pas facile de l’adapter pour une disposition tranversal. Les ingénieurs de BMW avaient déjà fait l’expérience pour adapter leur bloc 2.0 diesel sur les Rover

wpDiscuz