Accueil F1 Ralf Schumacher quitte la F1 par la petite porte

Ralf Schumacher quitte la F1 par la petite porte

300
17
PARTAGER

Ralf_Schumacher.jpg« Il me semble que c’était la dernière fois que je pilotais une F1. » C’est par ces mots que Ralf Schumacher a annoncé sa très probable retraite, après un test guère probant chez Force India (20e et dernier temps de la journée.) Après une saison modeste (16e du championnat avec 5 points, Toyota qui le renvoie), « Monsieur Frère » effectue une sortie par le bas.

ralf_formula_nippon.jpgRalf avait débuté dans les pas de son frère, en karting, avec Michael en mécano. On le découvre en 1995: alors que son frère est champion du monde de F1 (pour la 2e fois), il est 2e du championnat Allemand de F3 et vainqueur à Macao, chez WTS, l’écurie de Willi Weber (manager des frangins.) En 1996, il s’exile au Japon où il s’impose en Formule Nippon (photo) et termine 2e en GT.

ralf_jordan.jpgDans la foulée, il signe chez Jordan en F1… Où Michael avait débuté en 1991. Ses débuts seront contrastés. Rapide, il est plus lent que Fisichella en 1997, mais autant que Hill en 1998. Il est surtout peu assidu aux essais privés, commence les briefing avec ses ingénieurs par « mon frère dit que… » et parfois, il est carrément brouillon (cf. ci-dessous, voiture jaune.)

Ralf_Schumacher_jordan.jpg

schumacher1999.jpgFin 1998, Ralf est à pied. Grâce à Michael et W. Weber, il est embauché par Williams, mais s’il est trop lent par rapport à Zanardi, c’est la porte! Finalement, Ralf montera sur le podium et restera, alors que l’Italien est viré. Tout va mieux, lorsque Williams troque ses Supertec (ex-Renault) contre des BMW. Avec 3 victoires en 2001 (dont une à la barbe de son frère), Ralf rêve tout haut de s’imposer au championnat.

ralf_victory_00.jpg

Ralf_Schumacher_Indianapolis_2003.jpg2001 marque l’arrivée de Montoya, qui devient vite le chouchou, alors que Ralf stagne et qiu’on le juge trop timide dans les duels. Il remporte néanmoins 2 courses en 2003. L’année suivante, alors que le Colombien a signé chez McLaren pour 2005, Ralf tente un coup de poker: « Je veux une augmentation et un statut de « super N°1″, sinon, je pars! » Réponse de l’équipe: « Au revoir. »

Ralf_Schumacher_toyota.jpgIl trouve refuge chez Toyota, qui fantasme sur son nom de famille. Trulli est plus rapide que lui, mais Ralf est plus régulier. Quoi qu’il en soit, l’équipe fait du sur-place, malgré un budget énorme. En 2007, alors que Trulli ronge discrètement son frein, Ralf se plaint publiquement et exige une augmentation. C’en est trop pour Toyota, qui le vire.

Ralf_Schumacher_pensee.jpgDrôle de personnage que ce Ralf Schumacher. Il y a ce complexe d’infériorité vis-à-vis de son frère, tour à tour coach personnel/meilleur ami et pire ennemi. Nul doute que s’il était simplement moins grande g…. et moins exigeant financièrement, il aurait eu une tout autre carrière. Sans parler de sa mauvaise habitude de faire le minimum syndical, en course comme aux essais.

Aujourd’hui, il serait proche d’une signature en DTM, où on le veut, faute de « stars » dans la discipline.

Ralf_toyota.jpg

Source:
Yahoo! Sport

Poster un Commentaire

17 Commentaires sur "Ralf Schumacher quitte la F1 par la petite porte"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
kitnoce
Invité

M. Frève, vous avez toujours été un maillon faible…au revoir…dire que des gars comme Bourdais, Sarrazin, Lamy, Montagny, Monteiro et d’autres, sont passés à côté d’une belle carrière pour laisser la place à de tels boulets…

kitnoce
Invité

Monsieur johnatan, vous postez des informations sans aucun fondement, quand schumacher a t-il exigé d’être exigé en 2007, quand a t il parlé de son frère lors de son briefing et enfin il faudrait en finir avec cette fable d’un trulli plus rapide que lui.

fff
Invité

que de conneries !
Je n’aime pas les schumacher, mais sa place chez Williams il l’a méritée ! Et il était bien plus rapide que Zanardi qui n’a fait qu’un an au passage…..

Par contre, chez Toy, c’est clair que Trulli est bien au dessus. Il est clair aussi qu’il est un peu tendre en dépassement. Dire qu’il se contente du minimum est aussi une connerie. c’est du n’importe quoi. Il fait au mieux, ce qu’il peut faire. S’il ne fait pas plus, c’est qu’il ne peut pas, qu’il n’en a pas le talent.

gregoire1fr
Invité

Le coté grande gueule de R shumi est avéré, et des information font état que si il en faisait le minimum, c’est tout simplement parce que même doté d’un certain talent, il n’aimait tout simplement pas piloter. Je tire l’info d’un sport auto qui a fournit des élément assez probant pour avérer ça.

DarkKane
Invité

La comparaison avec son frère a été difficile mais c’est surtout l’erreur monumentale de son transfert entre Williams & Toyota qui lui a coûté beaucoup.

La firme nippone a d’ailleurs fait une autre victime, Jarno Trulli.

C’est donc surtout le gigantisme Toyota qui est à revoir. Dommage pour Ralf…

wpDiscuz