Accueil Lexus La Lexus LS600h fait bien mieux que prévu

La Lexus LS600h fait bien mieux que prévu

134
19
PARTAGER

ls600h.jpgToyota vient de publier les chiffres de vente de ses hybrides, et, si la Prius continue sa progression comme on s’y attendait, la surprise vient de la Lexus LS600h qui démarre très fort avec plus de 6000 voitures vendues en quatre mois, alors que le constructeur prévoyait un niveau de 2000 par an. Qu’est-ce qui justifie un tel engouement ? Si Lexus a mis en avant la technologie hybride et la parenté avec la Prius pour donner à sa voiture une image « propre » et « verte », l’étude des caractéristiques et les essais réalisés par la presse ont rapidement montré que les guillemets sont de rigueur pour ces qualificatifs, puisque la voiture, du fait de la surcharge pondérale liée au dispositif hybride, ne fait pas mieux que la LS460 en matière de consommation ou de performances, en tout cas rien qui ne justifie la rallonge financière conséquente à aligner par rapport au modèle du dessous.

Alors qu’est-ce qui pourrait expliquer ce succès ? L’hypothèse qui vient d’abord à l’esprit est la possibilité offerte pour ceux qui en ont les moyens de s’acheter une bonne conscience sans sacrifier le niveau de prestations auquel ils sont habitués. La taxe « h », affichée sur le coffre pour montrer au monde qu’on fait un effort, le syndrome Prius à Hollywood. Si c’est le cas, tirons notre chapeau devant ce coup de maître marketing de Toyota, qui réussit son pari de faire fructifier le concept hybride dans le haut de gamme.
Pour ma part, j’avancerais une explication alternative, en regardant les chiffres d’un peu plus près. Sur les 6093 exemplaires vendus, 4533 l’ont été au Japon. C’est une part très importante du total, qui dépasse de très loin les ventes de la GS450h, en chute libre par rapport à l’année dernière, et le Harrier Hybrid (RX400h), lui aussi en régression. La Prius n’augmente pas non plus ses ventes au Japon comparée aux chiffres 2006. Les Japonais ne sont donc pas spécialement emportés par la vague hybride, bien au contraire. Si la Lexus LS600h réussit si bien au Japon, c’est à mon sens essentiellement parce que les Japonais sont enfin à même d’acheter à grands frais (la LS600h franchit la barre symbolique des 10 millions de yens) une voiture de grand luxe qui soutienne la comparaison avec les reines du secteur et qui soit Made in Japan. Pas assez chère, mon fils ? Hybride ou pas, la Lexus LS600h est la première à apporter une réponse satisfaisante à cette question.

Chiffres détaillés disponibles ici.

Source : Toyota via Autobloggreen

Lire également:
La Lexus LS600h arrive sur le marché japonais

Lexus LS600hLexus LS600hLexus LS600hLexus LS600hLexus LS600hLexus LS600hLexus LS600hLexus LS600hLexus LS600hLexus LS600hLexus LS600hLexus LS600hLexus LS600hLexus LS600hLexus LS600hLexus LS600hLexus LS600h

Poster un Commentaire

19 Commentaires sur "La Lexus LS600h fait bien mieux que prévu"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
sacawoufé
Invité

‘ ne fait pas mieux que la LS460 en matière de consommation ou de performances ‘ : la 600h à quatres roues motrices et 65 cv en plus. Essayez les deux et vous me direz.
La 600h est un monstre

Vince
Invité
En effet, la clientèle japonaise faisait importer à grand frais des grosses berlines européennes. En la faisant si possible passer par un atelier de tuning de grande renomée ( Brabus en tête ) Mais depuis qu’il y’a un 600 sur la malle arriere des Lexus, et apres 15 ans de construction d’image par la démonstration de la qualité et des performances et -si c’était encore possible- du comfort du haut de gamme qu’est la LS. Et pour l’exclusivitée ??? pas de probleme ! depuis une dizaine d’année, les préparateurs japonais haut de gammes ce sont aussi spécialisé et sont, maintenant,… Lire la suite >>
ff
Invité

elle est plus lourde !!! (vous savez pas lire sur ce blog ???)

Panama
Invité

Je ne suis pas d’accord non plus : j’ai essayé un RX 400H. La conduite est enthousiasmante en ville : avancer sur l’électricité seule est une expérience très valorisante pour le conducteur.

Moi je dirais plutôt qu’on achète un hybride pas pour la bonne conscience (tu parles, à ce prix, la bonne conscience a disparu depuis longtemps), mais pour la possession d’un objet technologique exceptionnel, que n’a aucune autre voiture (dont les leaders allemands).

L’hybride donne à Lexus les lettres de noblesse qui lui permettent de rivaliser objectivement avec Mercedes Audi et BMW.

Yann
Invité

Outre la réflexion sur l’écologie qu’entraîne ce modèle, c’est sûr que pour la première fois un véhicule non allemand ou anglais atteint un tel plébiscite par la presse. Pour les japonais qui peuvent se le permettre, c’est une bonne raison de soutenir une entreprise et l’économie locale.

wpDiscuz