Accueil Legislation La bourse au permis de conduire étendue à tout l’Hexagone

La bourse au permis de conduire étendue à tout l’Hexagone

29
2
PARTAGER

auto_ecole.jpg

Le dispositif de bourse au permis de conduire lancé il y a deux ans par la ville de Suresnes sera généralisé à l’échelon national au plus tôt.

Pour ceux qui ignorent les fondements du dispostif, petite piqûre de rappel. La bourse au permis de conduire a été initiée en 2005 par la municipalité de Suresnes, Hauts de Seine, avec l’optique d’apporter un concours financier aux jeunes les plus modestes ne pouvant faire face au coût de la formation. Mais pour bénéficier d’une prise en charge, entre 50 et 80%, les aspirants conducteurs doivent remplir quelques critères : situation sociale, scolaire ou professionnelle, et motivation. En retour, ces jeunes sélectionnés ont l’obligation de signer une charte avec la ville. Ils auront pour mission de suivre régulièrement leur formation ainsi que de mettre sur pied et réaliser un projet à caractère social ou humanitaire dans les six mois. C’est donc ce dispositif général qui vient d’être étendu à l’échelon hexagonal suite à l’accord entre le secrétaire dEtat aux Transports, Dominique Bussereau, et le président de lAssociation des maires de France, Jacques Pélissard. Avis aux conducteurs en herbe pour déposer votre dossier en municipalité. Entrée en vigueur de la charte dans les plus brefs délais.

Source : Le Figaro.

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "La bourse au permis de conduire étendue à tout l’Hexagone"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
steph
Invité

PROAAAAAAAAAhh quelle idée lumineuse, j’en pête de joie…..faut toujours attendre 6 mois pour passer un permis à 6 points ,mais en plus,boonus,il faut pondre une masturbation de neuronnes humanitaire ou social

Anonyme
Invité
le plus simple serait de baisser définitivement le cout du permis de conduire. Ce genre d’initiative, aussi utile soit elle, sont très difficile à faire vivre dans le temps. Pour en avoir gérer quelques unes similaires, c’est effectivement très intéressant, mais elles oublient une chose. C’est que nos chers jeunes, qui démarrent dans la vie dite active par une période de non travail (le chômage), alors même que 95% d’entre eux n’aspirent qu’à travailler (il faut en finir avec le cliché que les jeunes ne veulent rien faire, même en bablieues). Certes, parmi eux beaucoup sortent du système scolaire sans… Lire la suite >>
wpDiscuz