Accueil Brève rencontre Brève rencontre: Pontiac Aztek

Brève rencontre: Pontiac Aztek

320
16
PARTAGER

Pontiac_Aztec.jpgIl y a les flops et il y a les voitures carrément haïes par le public. Une fois retirée des concessions, les constructeurs les effacent immédiatement de leur histoire officielle. Quant au public, il fait comme si elles appartenaient à un passé à la fois lointain et révolue. C’est le cas du déjà oublié Pontiac Aztek, pourtant produit jusqu’en 2005.

pontiac_montana1.jpgA la fin des années 90, comme d’habitude, GM cherche un nouveau souffle. Les Japonais imposent une nouvelle mode: les SUV. GM veut surfer sur la vague. Il prend la plateforme du monospace Pontiac Montana (photo), demande à Wayne Cherry (alors patron du design) de lui donner un look de 4×4 pour « djeunes » et voilà!

Aztek.jpgL’Aztek est présenté en 1999 et produit en l’état, à partir de 2000. Un seul moteur est proposé: le V6 3,4l de 188ch, qui arrive difficilement en emmener les 1,8t à 180km/h. C’est un 4×4 permanent, avec une transmission Versatrak: à peine suffisant pour les chemins. De toute façon, avec sa garde au sol de monospace, il ne passe nul part.

pontiac_aztek.jpgPour être sûr que l’Aztek soit over-fashion, Pontiac sponsorise Survivor (le Koh-Lanta US.) En 2001, les deux finalistes en reçoivent un. Couac: Colby Donaldson, l’un d’eux, déclare qu’il le trouve moche et le revend sur eBay une semaine plus tard! Peu après ça, l’Aztek est surnommé « Azkrak », un terme difficilement traduisible sans briser la charte des bloggeurs…

aztecpacecar.jpgPontiac espérait 75 000 ventes annuelles. Ou au moins 30 000 pour le rentabiliser. Mais le compteur de l’usine de Ramos Arzipe au Mexique est bloqué sur 27 000, même en le bradant auprès des loueurs. Un Aztek poussé à 315ch joue les safety-car aux 500 miles de Daytona 2001. La mort en course de Dale Earnhardt éclipsera son rôle.

2005_Pontiac_Aztek.jpg

L’Aztek souffre de son look et du fait que c’est un mauvais compromis entre monospace et 4×4. En 2002, Pontiac lui offre un léger lifting (la grande nouveauté étant le becquet.) Puis il y eu la version « rally » (avec jantes 17 pouces) et l’ajout d’équipement en option (DVD, lecteur MP3, tente à adapter sur le coffre, etc.) Les ventes plafonnent, sauf que GM a moins à vendre aux loueurs.

08_Pontiac_torrent.jpgEn 2005, Pontiac décide d’abandonner son tout premier SUV (si l’on oublie les Suzuki Vitara rebadgés pour le marché Canadien.) La preuve de l’échec du concept est le remplacement de l’Aztek par le Torrent (photo), au design nettement plus classique. Les fans de l’Aztek sont peu nombreux. La fameuse tente en option (ci-dessous) est ZE accessoire que doit posséder tout bon propriétaire.

aztek_tente.jpg

A lire également:
Brève rencontre: Pontiac Fiero

Poster un Commentaire

16 Commentaires sur "Brève rencontre: Pontiac Aztek"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Bikinours
Invité

Jusqu’à aujourd’hui, si qqn m’avait dit qu’il y avait plus moche que le Multipla, je ne l’aurais pas cru !!
Bravo GM ! Lool

jeremy dutilh
Invité

ah ben non.. le multiplat est bien + laid pour moi !! Fiat le roi du design ! MDRRR 🙂

le_fou_furieux
Invité

On dirait un Ssangyong

O'Knocky
Invité

Perso je le trouve pas si moche que sa, mais en plus de son design special il avait l’air de cumuler les défauts, sa n’a pas du aider non plus…

Carlos Ghost
Invité

Bikounous, autant le Multipla I faisait rater les couvées de singes, autant le Multipla II a sauvé l’honneur. J’ajoute que sa surface vitrée fait qu’on n’y souffre pas de claustrophobie comme à l’arrière d’une Asta Coupé.

Comme sur ce Pontiac patrac, l’arrière ni-coupé ni-monospace est l’un des trucs qui a plombé l’Audi A2. Sauf que son avant la sauvait un peu, alor que là… beurk…

jeremy dutilh
Invité

le Multiplat est bien le pire des vehicules, rien a sauver ! c’est du Fiat en meme temps, rien a esperer de ce coté la ! MDR

Anonyme
Invité

Il n’y a que Ford qui a réussi ça, avec le sublissimal s-max…

wpDiscuz