Accueil Champ Car Sébastien Bourdais dit adieu au Champ Car

Sébastien Bourdais dit adieu au Champ Car

106
12
PARTAGER

Bourdais_Banquet_1.jpg

Après une incroyable semaine durant laquelle il a remporté la course de Mexico, effectué des essais en Formule Un en Europe puis est revenu à Indianapolis, Sébastien Bourdais a participé le week-end dernier au banquet célébrant la fin de la saison de Champ Car.

Avec son quatrième titre de champion en poche, Bourdais a terminé sa carrière en Champ Car de la meilleure des façons en s’imposant dans ce qui a été sa dernière course dans la discipline. Durant la soirée de remise des récompenses qui s’est déroulée au Westin Hotel, le pilote français a reçu un chèque de 500000 dollars de bonus en plus d’une nouvelle bague de champion et de la Vanderbilt Cup.

Comme sur le podium a Mexico, Bourdais a été très ému au moment de prendre la parole et a difficilement retenu ses larmes.

« Je n’ai pas préparé de discours parce que je savais que je n’allais pas pouvoir le lire. Cela a été les cinq meilleures années de ma vie ».

Durant cette soirée, Justin Wilson, deuxième du championnat, a reçu le Greg Moore Legacy Award pour la deuxième année consécutive devenant ainsi le premier pilote à réaliser cette performance.

Justin_Wilson_Banquet.jpg

Le titre de meilleur rookie de l’année a été décroché par Robert Doornbos qui a signé deux victoires cette saison. A noter que Simon Pagenaud a été désigné par les autres pilotes pour recevoir le Bosch Most Improved Driver.

Photos: Champ Car World Series

Poster un Commentaire

12 Commentaires sur "Sébastien Bourdais dit adieu au Champ Car"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Grand_Tourisme
Invité

Dommage qu’un tel pilote ne soit que chez Toro Rosso…Renault n’aurait pas pris beaucoup de risque à l’engager à la place de Kovalainen ou surtout de Fisichella.

Anonyme
Invité
Je suis d’accord avec toi GT mais Sébastien n’avait plus le choix . Il me l’a dit personnellement. Il sait très bien que c’était sa dernière chance d’accéder à la F1. Il aura 29 ans l’année prochaine. Comme j’en ai discuté avec lui, il tachera de saisir une oportunité en course. Il va faire le maximum pour faire voir ce qu’il sait faire. De ce côté là, on peut lui faire confiance Sur l’avant-dernier Auto-hebdo, Briatore dit qu’il n’y a pas de pilote français capable pour aller en F1 Celui-là c’est bien un pourri et les dirigeants de Renault ne… Lire la suite >>
Vodoo Chile
Invité

Tout à fait d’accord avec toi, cependant depuis quand les choses vont dans le sens de la logique en France (peut importe le domaine d’ailleur)?

Le pire qui puisse arrivé c’est que l’équipe Toro Rosso ne sois vraiment pas à la hauteur, il qu’il ne fasse que de la figuration en F1. Nous serions beaucoup je pense à être déçu que l’on ne donne pas sa chance à un pilote de talent qui en plus n’a pas la grosse tête (le type de personalité qu’il manque en F1 à part peut-être Massa?

JJ
Invité
Personnellement, je suis très inquiet … la piste Alonso chez Red Bull est de nouveau d’actualité … et dans ce cas quel pilote STR risque de perdre son volant ? Le seul espoir serait Vettel chez Mc Laren mercedes or c’est un pilote plutôt catalogué BMW !!! Dans le dernier Auto hebdo Bourdais déclare « Avant de chasser les chronos, je dois apprendre comment cette voiture réagit aux réglages … » … Il est en F1 pas en Champ Car dans une écurie « familiale » … Il a, à mon avis intérêt à très vite chasser le chrono sinon les écarts avec Vettel… Lire la suite >>
Pierre V.
Invité

On peut dire ce qu’on veut des Américains, en tout cas là bas, on vous laisse bien davantage de chances de montrer ce dont vous êtes capables qu’en Europe ! Sébastien a su saisir sa chance avec un succès inédit (et encore, il n’est pas passé loin des 5 titres…).
Cela dit, aller tenter sa chance, cela veut dire aussi courir le risque d’un enterrement de 1ère classe si échec ; si Minassian l’a payé cher et s’en sort bien désormais, d’autres sont partis aux oubliettes…

wpDiscuz