Accueil Citroën WRC Allemagne: La bonne affaire de Loeb

WRC Allemagne: La bonne affaire de Loeb

107
11
PARTAGER

sebastien loeb allemagne_1.jpg En signant son sixième succès consécutif sur les bords de la Moselle et en relèguant son plus dangereux rival au-delà du podium, Sébastien Loeb peut être satisfait de son week-end allemand. Ce résultat lui permet en effet de reprendre 5 points à Marcus Grönholm qui conserve toutefois l’avantage au classement général. Si Sébastien Loeb a construit sa victoire tout seul, il peut tout de même remercier son ex-équipier François Duval qui a joué indirectement son jeu en poussant Grönholm à la faute dans l’ultime spéciale de la journée.

Au volant de la Citroën Xsara de l’équipe Kronos, le pilote belge a effectivement réalisé une troisième étape parfaite en signant tous les meilleurs temps du jour. A l’entame de l’ES19, il accusait encore un retard de 5 secondes sur la Ford du double champion du monde pour le gain de la seconde place mais une sortie de route de ce dernier au cours de laquelle il perdra plus d’une minute vingt va lui permettre de gagner un rang, tout comme Mikko Hirvonen qui n’en demandait pas tant.

Souhaitons que cette jolie performance lui permette de retrouver un volant officiel en 2008. On pense notamment à l’équipe Suzuki dont l’engagement est prévu lors du prochain championnat.

Concernant le championnat en cours, Loeb conserve évidemment toutes ses chances puisque plusieurs rallyes à venir vont se courir sur un terrain particulièrement favorable pour lui. En revanche, tout semble plié pour la coupe des constructeurs grâce à l’exceptionnelle régularité des pilotes Ford qui ont marqué des points lors de toutes les manches courues cette année. Suite du combat dans quinze jours en Nouvelle-Zélande.

Classement final:

1. Loeb-Elena (Citroën C4) en 3h27’27 »5
2. Duval – Pivato (Citroën Xsara) à 20 »3
3. Hirvonen-Lehtinen (Ford Focus) à 1’19 »1
4. Grönholm-Rautiainen (Ford Focus) à 1’36 »5
5. Kopecky-Schovanek (Skoda Fabia) à 3’07’1
6. Solberg-Mills (Subaru Impreza) à 3’14 »7
7. Gardemeister-Honkanen (Citroën Xsara) à 3’37 »5
8. Latvala-Anttila (Ford Focus) à 5’29 »3
9. Wilson-Orr (Ford Focus) à 11’04 »2
10. Wilks-Pugh (Ford Focus) à 19’47 »8

Championnat pilotes:

1. Grönholm 80 points
2. Loeb 72
3. Hirvonen 63
4. P. Solberg 29
5. H. Solberg 28
–  Sordo 28 

Source image: Citroën Sport 

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "WRC Allemagne: La bonne affaire de Loeb"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Pierre V.
Invité

…Et si Duval bénéficiait d’un soutien de Citroen pour les autres rallyes tarmac ? ça permettrait peut-être de jouer le coup à fond pour les marques : en visant des doublés de Loeb et Sordo, Duval s’intercalant avec les Ford…

Eile
Invité

« Impossible n’est pas français », Loeb va le prouver en remportait son 4e titre d’affiler.

Julien Sarboraria
Invité

Duval a toujours été performant en allemagne, ça n’en fait pas pour autant un grand pilote de rallye. Il n’y a qu’à se remémorer ses nombreuses sorties de piste lorsqu’il pilotait aux côtés de Loeb.

😉

Nicolas
Invité

Il ne faut pas juger Duval comme ça. Il a envie de prouver sa valeur après avoir tout de même été desavoué…pour ne pas sombrer dans l’oubli comme d’autres pilotes « asphalte » du style Panizzi, Delecour etc…

YVes
Invité

Duval a souvent agacé voir plus ( quoique l’avis de Satinet on s’en fout…il a déjà prouvé par le passé que sa capacité de jugement était toute relative…) ! Mais on a toujours envie d’y croire même si le temps presse, un peu… Alors on attend avec impatience ses prochaines sorties !

wpDiscuz