Accueil F1 Grand Prix de Hongrie: Hamilton du début à la fin

Grand Prix de Hongrie: Hamilton du début à la fin

211
41
PARTAGER

Hamiton_hungary.jpgLewis Hamilton n’a pas gâché la possibilité que lui offraient les circonstances de remporter la course avec sang-froid devant Raikkonen, une alternance parfaite avec le Grand Prix d’Europe dont les héros Alonso et Massa n’ont pu cette fois briller pour améliorer leur mauvaise fortune en qualification. Hamilton reprend de la distance au championnat et Raikkonen passe en 3ème position devant Massa.

En l’absence du poleman, relégué en troisième ligne, Lewis Hamilton s’élance sans problème devant Heidfeld bientôt débordé par Raikkonen. On croit Alonso bien parti mais il doit freiner très dur pour éviter la Williams de Rosberg puis Kubica… Et commence alors pour l’Espagnol une course-poursuite frustrante sur un circuit où il est notoirement difficile de doubler. Et il se retrouve rapidement coincé en cinquième position derrière Ralf Schumacher, tandis que Hamilton et Kimi s’échappent. L’autre grand perdant de la qualification, Felipe Massa, subit un destin similaire, englué à la quinzième position, subissant même en début de course l’humiliation de se voir passer par Takuma Sato, jamais aussi heureux que lorsqu’il peut épingler du gros gibier à son tableau de chasse. Sakon Yamamoto est le premier à quitter la course en envoyant sa Spyker dans le mur de pneus.
Le bal des ravitaillements s’ouvre au 17ème tour avec Heidfeld et surtout Alonso qui met beaucoup d’essence, seule tactique possible pour espérer émerger parmi les meilleurs plus tard dans la course. Hamilton et Raikkonen l’imitent de concert quelque tours plus tard.
Commence alors la procession habituelle du Grand Prix de Hongrie, le seul événement notable étant la patiente remontée de Raikkonen reprenant dixième après dixième à Hamilton, pour passer sous la seconde d’écart à la mi-course. Il ne pourra faire la différence en rentrant quelques tours plus tôt que Hamilton pour le second arrêt et devra grignoter de nouveau, mais arrivera dans les roues du pilote McLaren à dix tours de l’arrivée, au moment même où Alonso arrive dans le sillage de Heidfeld pour le gain de la 3ème position. Ce double duel final signalerait-il la fin de la sieste ? Fausse alerte, Hamilton et Heidfeld pouvant prendre la mesure de leurs assaillants et finissant dans cet ordre.
Derrière, Kubica, Schumacher, Rosberg et Kovalainen récoltent les fruits d’une course solide.
McLaren va maintenant tenter de récuperer en appel les quinze points que ne marquent pour l’instant que ses pilotes.

Lire également:
Qualifications GP de Hongrie: Alonso sur le fil
Qualifications Grand Prix de Hongrie : Alonso rétrogradé, McLaren pénalisé

1. Lewis Hamilton (McLaren)
2. Kimi Raikkonen (Ferrari)
3. Nick Heidfeld (BMW)
4. Fernando Alonso (McLaren)
5. Robert Kubica (BMW)
6. Ralf Schumacher (Toyota)
7. Nico Rosberg (Williams)
8. Heikki Kovalainen (Renault)

Championnat pilotes:
1. L.Hamilton 80 pts
2. F.Alonso 73 pts
3. K.Raikkonen 60 pts
4. F.Massa 59 pts
5. N.Heidfeld 42 pts
6. R.Kubica 28 pts
7. G.Fisichella 17 pts
8. H. Kovalainen 16 pts

Championnat constructeurs:
1. McLaren 138 pts
2. Ferrari 119 pts
3. BMW 71 pts
4. Renault 33 pts
5. Williams 20 pts

Crédit photo : Vodafone McLaren Mercedes

Poster un Commentaire

41 Commentaires sur "Grand Prix de Hongrie: Hamilton du début à la fin"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
mQc
Invité

bravo la FIA,votre petit anglais est premier,ferrari ce raproche,une décision de grand génie.voila pourquoi la F1 est la plus grande course au monde….ah ah ah?

Marcel
Invité

erratum,lire Marcel je suis sur l ordi de mon frere.

Cris
Invité

Belle course meme si les les dépassements se sont fait rares…
Bravo Hamilton pour avoir su résister a Kimi…

Dennis fais pas la tronche…

fisico_6403
Invité

encore une course nulle excepté les premiers et derniers tours…

oliver
Invité

c’etait la course la plus ennuyante a voir de puis le debut de la saison (il y avait pas bcp de dépassement..etc).
dommage que les ferrari n’ont non pas en profité pour se rapprocher plus des maclaren

wpDiscuz