Accueil 4x4 Brève rencontre: Jeep Cherokee

Brève rencontre: Jeep Cherokee

281
10
PARTAGER

cherokee_1991.jpgLe Cherokee, c’est la success story des années 80. 4×4 de l’année 1986, ce SUV avant l’heure, a permis de sortir Jeep de l’ornière. Bien que frimeur, il savait aussi rouler là où il n’y a plus de chemin (même si ce n’est pas un Land.)

amc_cherokee.jpgDe Willys à AMC, la Jeep était le seul véhicule qui se vendait à peu près. En 1962, elle est épaulée par le Wagonner, qui donne naissance en 1973 au Cherokee dit « SJ », plus court.

Cherokee_1984.jpgFrançais et Américains ne sont pas d’accord sur la genèse du XJ (« notre » Cherokee.) AMC voulait-il pousser plus loin l’idée du 4×4 sportif? Ou bien Renault souhaitait surfer sur la mode des petits 4×4 lancée par les Japonais?

Wagonner_1985.jpg

Il sort en septembre 1983 aux Etats-Unis. Il y a le choix: 3 ou 5 portes et sous le capot un 4 cylindres 2,5l 105ch, V6 GM 2,8l 110ch ou 4 cylindres turbo-diesel Renault 2,1l 88ch. Il existe une version luxueuse à châssis long, c’est le Wagonner (photo) qui ne remplace pas l’ancien et un pick-up, le Comanche.

Cherokee_1985.jpgDans l’accord AMC-Renault, chacun vend les véhicules de l’autre. Il traverse donc l’Atlantique l’année suivante, uniquement en TD, remplaçant une Laredo invendable. Côté prix, en 5 portes, il est plus cher qu’une R25 V6, mais moins qu’un Range V8.

BJC_Cherokee.jpgAMC manque d’argent, au point de faire des affaires avec le grand satan Chinois (on est en pleine guerre froide.) En 1982, un joint-venture, Beijing-Jeep, est créée pour produire des Cherokee (aux côtés des BJC 2020 d’origine soviétique!) Il est toujours là aujourd’hui, en version ’97 (on reviendra dessus) ainsi que dans une autre exécution, reliftée (photo.)

Cherokee_int.jpgLe Cherokee séduit. Les mères de familles Américaines s’y sentent en sécurité. En France, il plait aux vendeurs de jeans et aux ruraux (en version Société, à TVA réduite.) Pourtant, il possède une finition « américaine », une mécanique Renault de la pire époque et une habitabilité moyenne pour sa taille.

Cherokee_chrysler.jpg

En 1988, Chrysler a racheté AMC. Mais l’accord avec Renault portait sur 10 ans et ce n’est qu’au millésime 1993 que les Jeep « françaises » migrent chez Chrysler. Ca tombe bien, les vendeurs ne savaient pas les vendre (de toute façon, eux, à part les Clio…)

Cherokee_1997.jpgLes moteurs V6 et turbo-diesel ont laissé place respectivement à un 6 cylindres 4,0l et 2,5l turbo-diesel VM. La grosse évolution a lieu en 1997 avec un avant et un intérieur plus ronds, ainsi que 5cm de plus. Néanmoins, il n’est plus le roi. Le luxe est le créneau du Grand Cherokee, tandis que les 4×4 Asiatiques sont décomplexés.

Cherokee_2000.jpg

Ces derniers le font vieillir. Chrysler resserre les tarifs (qui reviennent au niveau de 1984) et offre des vitamines au 4,0l. Le mal est incurable. En 2002, après 4 millions d’unités, il est remplacé par la Cherokee KJ (« Liberty » aux USA.) Néanmoins, il reste populaire auprès des amateurs de tout-terrain et sa cote en occasion ne descend pas.

Cherokee_outdoor.jpg 

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "Brève rencontre: Jeep Cherokee"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Vincent P.
Invité

article: « Cherokee sort aux USA en septembre 1983. Il reçoit au choix un 4 cylindres 2,5l 106ch, un V6 2,8l GM 111ch ou un 4 cylindres turbo-diesel Renault 2,1l 88ch. »

et dire que maintenant, 100ch sur une petite voiture (type citadine) et celle-ci est qualifiée de « poussive » ou au moins « à peine assez puissante » …

:d

glop
Invité

@Vincent P
Mais vu que les vehicules se sont alourdis, c’est normal (AX:600kg->C2:1200kg): si ça se trouve, il n’était pas tellement plus lourd qu’une clio d’aujourd’hui.
Ensuite, il lui restait quelques gènes de franchisseur: sur un chemin, on ne va pas à 130 et on glisse si on accelère trop fort.
Et c’est aussi vrai que les gens (ou les journalistes?) sont de plus en plus exigeants.

Monsieur Dé
Invité

Les journalistes.

Axel
Invité

« En France, il plait aux vendeurs de jeans et aux ruraux (en version Société, à TVA réduite.) »
Il faut arrêter l’humour ça devient bêtement caricatural là. Et si ça n’en est pas alors c’est toujours aussi débile. C’est bien connu qu’à la campagne on ne roule qu’en voiture de société parce qu’on est pauvre et qu’on a les bêtes à amener au champs.

wpDiscuz