Accueil Le Mans Series Nürburgring : Ca bouge derrière Peugeot

Nürburgring : Ca bouge derrière Peugeot

60
0
PARTAGER

18.jpg

Tout semble redevenu normal. Les deux Peugeot sont devant, 58 et 57 tours, puis suit la Courage de Jean Marc Gounon. Jonathan Cochet, sur l’autre Courage (la n°12) est à une trentaine de secondes. Et derrière… Emmanuel Colard sur la Pescarolo n°16, avec, à ses trousses, Joao Barbosa, sur la Pescarolo Rollcentre. Une bataille à coups de dixièmes.

joao.jpg

Que doit penser Henri Pescarolo ? heureux constructeur car ses voitures donnet de la voie mais le client Martin Short (patron de Rollcentre) est un sacré… client. Une magnifique bataille.

25_1.jpg

En LMP2, Thomas Erdos (MG RML) est encore dans le paquet, juste derrière Barbosa, qui vient de passer Collard. Et voici que la Peugeot n°7 s’arrête de nouveau ! Quatrième arrêt (alors que la plupart des prototypes n’en sont qu’à un seul). L’huile ? Difficile à dire mais Marc Gene, au volant, doit de nouveau rattraper le pauvre Jean Marc Gounon, qui ne doit pas supporter de se faire rattraper aussi facilement.

Un coup d’oeil au GT1. La Saleen Oreca, avec Soheil Ayari au volant, devant l’Aston Martin Larbre de CHristophe Bouchut, à un peu plus de 47 secondes.

76.jpg

En GT2, on signalera un petit tête à queue pour Raymond Narac sur la n°76, désormais en quatrième position. Devant, la ferrari 96 continue sa chevaucher, avec 30 secondes d’avance sur la voiture de Marc Lieb. Nigel Smith est onzième avec la Porsche 997 du Perspective Racing.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz