Accueil Ecologie Les « Eco Terroristes » frappent au coeur de Washington

Les « Eco Terroristes » frappent au coeur de Washington

113
27
PARTAGER

Hummer_Eco_Vandals.JPG

Gareth Groves croyait avoir pensé à tout avant d’acheter son Hummer…

Sa première erreur a été de ne pas mesurer la largeur de la porte de son garage… Pour quelques centimètres de trop, son Hummer était condamné à passer les nuits à la belle étoile. A priori pas de problèmes puisqu’il habite dans un quartier très chic de Washington… Deuxième erreur pour Gareth Groves qui aurait du se renseigner auprès de son poste de police pour connaître les risques d’une telle exposition dans un quartier peuplé d’écologistes.

Gareth Groves n’avait jamais entendu parler d’ écoterrorisme, une tendance en vogue chez les écologistes extrêmistes et qui consiste à détruire tout ce qui n’est pas politiquement écologique…

La plupart du temps, ces écoterroristes limitent leurs méfaits aux automobiles en les brûlant. Plus d’un millier aux Etats unis l’année dernière. Le sujet peut paraître risible sauf que le FBI s’intéresse sérieusement à ses éco extrêmistes qui appelent à la destruction pure et simple des usines, des complexes touristiques et des centrales nucléaires. La Police a répértorié pour 2006 plus de 1500 actions pour un coût d’environ 200 millions de dollars.

Ils n’ont pas encore réussi à faire sauter la planète mais deux de leurs militants s’en sont pris à un Hummer flambant neuf en début de semaine. Pneus crevés, des coups de marteau et de batte de baseball dans les portières et les vitres. Une inscription a été gravée sur les portes avec un couteau, « For the Environ », qui signifie « Pour l’Environment »…

  
                   

Poster un Commentaire

27 Commentaires sur "Les « Eco Terroristes » frappent au coeur de Washington"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Pepette 35
Invité

C est con qu il y est la guerre a washington et c est con de bruler les voitures

panama
Invité

C’est d’autant plus con que ce qui compte finalement, c’est la quantité de CO2 émise à l’année, et pas par kilomètre.

Eatnt donné que les émissions de CO2 sont fonction de la consommation annuelle de carburant, je trouve logique de mettre la taxe CO2 sur le prix de l’essence et pas sur le prix du véhicule.

gabriel
Invité
moi, j’aime bien ces articles qui permettent de se taper sur le museau entre ceux qui sont materialistes et ceux qui revent un peu. ca m’embeterait franchement qu’un matin je sorte de la maison et qu’j’vois mon auto amochée comme ça: ca m’handicapera momentanement (meme si la gare n’est pas tres loin) et surtout, ca me grevera le budget mensuel, voire annuel. en meme temps, je n’ai pas une grosse auto (du moins n’en ai je pas l’impression), alors si ca m’arrive, ce ne devrait pas etre une agression ciblée de ce genre mais plutot un acte gratuit, sans revendication.… Lire la suite >>
Valde
Invité

Quelle que soit la raison (bonne ou mauvaise) derriere ces actes, ca revient a faire la loi soi-meme.
Ca porte un nom: des milices…

Valde
Invité

@gabriel
et apres ces eco-terroristes, il peut y avoir les eco-nationaux-terroristes:
– tu n’as pas achete une voiture Francaise, tu nourris des boites qui virent des Francais, bang on te brule ta voiture.
– Ta voiture fait du bruit et tu laisses tourner trop longtemps le matin et ca me gene (plus quelques voisins), bang on la brule.
Etc…
Ce ne sont pas les raisons qui manqueraient pour faire ce genre de connerie.
Mais si on n’aime pas les Hummer, les conducteurs de Hummer etc. il y a des lois, faire la loi soi-meme ca n’a jamais mene a rien de bon, au contraire.

wpDiscuz