Accueil Peugeot La Peugeot 905

La Peugeot 905

266
13
PARTAGER

905.jpgEn 1988 Peugeot Sport charge Jean Todt du projet 905 pour participer au championnat du monde des « Sport Prototypes » de la FIA. C’est la première fois qu’un championnat de la FIA est rediffusé à la télévision. La présentation officielle de la voiture a lieu en 1990 à Magny Cours avec Jean Pierre Jabouille à son volant.

 

Pour l’époque la technologie est avancée avec par exemple un chassis en carbone développé par Dassault Aviations ou encore un moteur V10 en alliage allégé de 40 soupapes et développant 650 cv.

En 1991, Peugeot finit second du championnat malgré les abandons au Mans de ses deux 905 pour problème d’allumage et de boîte de vitesse. Michael Schumacher abandonnera lors de cette course sur Sauber. Mazda remportera la course avec un moteur rotatif et sa Mazda 787.

En 1992, de nouvelles règles rendent les courses du championnat moins interessantes.  Pour les 24 Heures du Mans, Peugeot développe une 905 spéciale, la 905 LM. L’aérodynamique est optimisée, le poids allégé et le moteur boosté à 700 cv. Yannick Dalmas, Derek Warwick et Mark Blundell remportent la victoire. Peugeot remportera le titre avec 4 victoires en course. La 905 LM victorieuse est exposée au musée Peugeot de Sochaux.

Les Peugeot 905 quitteront la compétition après leur triplé historique en 1993 au Mans.

  

Vous pouvez prendre des cours de pilotage sur une 905 chez AGS Formule 1  

 

 

Team_1992.JPG

 

 

Poster un Commentaire

13 Commentaires sur "La Peugeot 905"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
fatbreaker
Invité

Une bien belle auto pour l’époque qui présentait des avancées majeurs en terme de technologies. Aujourd’hui peugeot veut, je crois, réiterer l’exploit; mais sont-ils aussi affutés que leur concurrent actuel audi?

NOAR 07
Invité

Au vu des perfs réalisés aux essais préliminaires ( devant les R10? meme si c’est disutable ne rentrons pas dans la polémique…) la voiture semble suffisemment affutée en terme de performance…Mais quid de la fiabilité…

4aplat
Invité

Merci pour ce rappel a quelques jour des 24H du mans .
J’ai vu la 905 gagner au mans, formidable ….

fafat
Invité

je me souviens du son de cette 905, phénoménal !

fatbreaker
Invité

La Fiabilité le seul paramètre que l’on ne peut gérer QUE pendant la course. Pour avoir assisté aux préliminaires, il m’a quand même semblé que les Audi ne forçaient pas trop. Elles semblent être plus performantes, et particulièrement en termes de chassis…a confirmer durant la course
PS pour ceux qui ne connaissent pas les 24 heures du Mans, je vous invite à venir dans la sarthe si vous souhaitez voir un vrai défi humain et mécanique, tous les ans je suis ébahi par la performance et la fiabilité de ces autos.

wpDiscuz