Accueil Le Mans Series LMS : Peugeot confirme, les LMP2 sont proches.

LMS : Peugeot confirme, les LMP2 sont proches.

52
5
PARTAGER

qualif02.jpg

Les Peugeot sont aux deux premières place. Rien de bien neuf en tête. D’ailleurs comme à Monza, c’est également la même voiture qui signe la pôle en LMP2, la Zytek O7 S du Barazi Epsilon (elle était première après que la Lola du Quifel ASM, qui avait signée le meilleur temps, fut rétrogradée par les commissaires). Devant donc Peugeot, la 7 devant la 8. Une séquence de qualification comme à la parade ou dans les derniers tours, les deux voitures étaient l’une derrière l’autre, comme pour affirmer encore plus la suprématie.

qualif04.jpg

La première LMP2, Barazi donc, aux couleurs Gulf, est quatrième. LMP1 et 2 se mélangent, confirmant que cette piste peut réserver des surprises. D’ailleurs des surprises, il pourrait y en avoir en GT1. Oui, la Saleen Oreca est en tête, et largement (1:31.953) face aux Corvette (la première de Luc Alphand est en 1:32.943). La première Aston Martin est en 1:33.391, c’est celle du team Modena. Mais il y aura sans doutes des surprises. Une petite fébrilité au moins chez Oreca ou le moteur de la Saleen n’avait pas tenu à Monza.

qualif01.jpg

Stéphane Ortelli commente ces résultats : « Je suis convaincu que les positions seront beaucoup plus serrées demain, car les voitures à moteur avant sont plus faciles à inscrire dans les virages, et dieu sait qu’il y en a sur ce circuit, où nous sommes en permanence en train de doubler ou de nous faire rattraper ».

qualif03.jpg

Trois Porsche puis trois Ferrari, voici à qui ressemble le GT2. Puis, septième, c’est la Porsche de chez Perspective qui pointe son museau. Séance difficile mais tout ira mieux demain, vous verrez. La pôle pour IMSA Performance en 1:36.704, le plus mauvais temps de la catégorie étant pour la F430 GT du JMB Racing en 1:43.770… des écarts énormes dans cette catégorie, ce qui ne va pas arranger les affaires des prototypes qui vont zigzaguer dans le trafic. Chez Peugeot, et dans les team de pointe, on a déjà repéré les « pilotes à risque »… Rien n’est laissé au hasard.

En cadeau, une galerie photo de cette journée. Demain matin, je vous promet d’en poster d’autres, un vrai régal, le circuit, sinueux, permet une grande proximité avec les bolides. A demain matin !

01.jpg 02.jpg17.jpg14.jpg10.jpg

Cliquez sur une des vignettes pour voir la galerie.

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "LMS : Peugeot confirme, les LMP2 sont proches."

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Anonyme
Invité

elle marche bien aussi a valence croisont les doigt pour la fiabilité

jack74
Invité

C’est bien pour Peugeot, mais vraiment dommage que ces autos LMS soit vraiment trop moches !!!

seth
Invité

Peugeot: ou l’art et la manière de choisir des formules sportives où il y a peu de concurrence…
Y peuvent gagner au Mans quand il n’y a quasi personne dans la même catégorie, où est le prestige?

Rob
Invité

C’est pire pour Audi alors… Ils se sont présentés au Mans alors qu’ils étaient le seul proto Diesel. Donc Peugeot aura au moins un concurrent d’égal à égal pour les 24 heures, ce qui n’était pas le cas pour Audi, sans compter que l’ACO a (trop) réduit les équivalences Diesel/Essence. Le prestige? Gagner la plus grande course du monde, rien que ça…

Rob
Invité

*(trop peu)

wpDiscuz