Accueil Alfa Romeo Alfa Roméo 6C 1750 Flying Star

Alfa Roméo 6C 1750 Flying Star

99
3
PARTAGER

alfaromeo_6c1750_470_1.jpg
On a vu il y a quelques temps les principaux résultats du concours de la Villa d’Este, et parmi les primées se trouvait l’Alfa Roméo 6C 1750 Flying Star.

Cette Alfa Roméo fait partie de la célèbre lignée des 6C débutée en 1925 avec la 1500. La 1500 était motorisée par un 6 cylindres en ligne. Au fil des générations, le 6 cylindres évolua jusqu’à cuber 3L. La 1500 a été remplacée en 1929 par la 6C 1750 dont le moteur adopte une 2ème arbre à cames et développe une bonne centaine de chevaux.

Comme vous pouvez le voir sur ces photos, la 6C 1750 est une voiture aux style et proportions que je qualifierai de classiques. Une calandre droite, un long (très long) capot, un pare brise presque vertical, et stricte deux places, un arrière qui se finit promptement après l’habitacle. La couleur, rouge, comme une Alfa. A l’arrière, 2 roues de secours pour parer à tout imprévus. Au final, le style de cette auto me semble classique, bien dans son époque. Heureusement, Touring va revoir tout ça…

alfaromeo_6c1750_470_2.jpg

Maintenant que l’arbre généalogique est planté, intéressons nous de plus près à la Flying Star, une version créée par la carrosserie Touring de Milan en 1931. Cette voiture, basée sur une 1750, a été réalisée dans le but d’écumer les concours d’élégance. Un objectif atteint la même année au concours de la Villa d’Este, où emmenée par Josette Pozzo, la Flying Star est repartie avec la Coppo d’Oro.

alfa_rom__o_flyingstar_470_1.jpg

Elégante. Je pense que c’est le mot qui caractérise le mieux cette réalisation Milanaise. Plus rien ou presque ne subsiste de l’originale. La Flying Star semble même plus courte, malgré des proportions similaires. La première chose qui m’a sauté aux yeux, c’est la couleur beige, peu répandue dans les cortèges Alfa. Il est évident que le choix de cette couleur joue pour beaucoup dans le résultat final, mais pas seulement. Il y a aussi ce long jonc chromé qui parcours le capot, la portière et qui vient mourir sur le garde boue arrière.

alfa_rom__o_flying_star_470_2.jpg

La carrosserie Touring a aussi fait de l’excellent travail au sujet des finitions avec une qualité irréprochable dans le traitement des détails. A ce petit jeu, on remarque le dessin épuré des montants du pare-brise dont la découpe évoque les sautes vents des modèles de compétition. Les ailes avant et arrière se voient séparées en deux parties et le tableau de bord noir profond tranche avec la clarté ambiante. A voir aussi les roues de secours bâchées, le volant à 4 branches tout de beige vêtu et l’absence de pare chocs.
Assurément du beau design…

alfa_romeo_flyingstar_470_3.jpg

Moteur: 6 Cylindres en ligne longitudinal
Cylindrée: 1752 cm³
Puissance: 95 ch. à 4500 tr/m
Poids: env. 940 kg
Transmission: 4 vitesses manuelles
Vitesse Maxi: 145 km/h

alfa_romeo_flyingstar_470_4.jpg

alfa_romeo_flyingstar_470_5.jpg

alfa_romeo_flyingstar_470_6.jpg

Deux vidéos provenant du concours de la Villa d’Este 2007:

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Alfa Roméo 6C 1750 Flying Star"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
panama
Invité

Un beau pur sang, certes, mais objectivement rien à voir avec le design d’une Traction cab’ contemporaire, qui lui est infiniment supérieur.

Tout le monde n’a pas la « patte » pour dessiner une Bugatti 55, certes.

Laurent
Invité

Chacun ses goûts !

Pour ma part je trouve cette Alfa infiniment plus belle qu’une traction (plus récente)!
Mais les 2 autos sont elles comparables ?
Je ne crois pas.
L’Alfa joue dans une autre cour : techniquement très avancée, extrêmement performante, exclusive.

Cette 6C 1 750 est tout simplement précieuse et sublime.

Appart14
Invité

J’ai découvert cette auto très récemment et je la trouve absolument magnifique. Le travail du carrossier transfigure la voiture et cette couleur inhabituelle lui va à ravir. Superbe!

http://appart14.blogspot.com

wpDiscuz