Accueil 20 ans déjà 20 ans déjà: Senna Prince de Monaco

20 ans déjà: Senna Prince de Monaco

65
4
PARTAGER

ayrton_senna_1987_monaco.jpgNous sommes en mai 1987. Les F1 à moteur turbo dominent outrageusement la compétition. Ayrton Senna est LE jeune pilote qui monte après trois saisons où son talent a éclaté aux yeux du monde entier. Au volant d’une Lotus-Honda, le brésilien se présente comme l’un des favoris du championnat avec Alain Prost, double champion en titre, Nigel Mansell et Nelson Piquet, tous deux pilotant une Williams-Honda.

Le début de saison a été dominé par la McLaren d’Alain Prost, vainqueur au Brésil et en Belgique, tandis que Mansell s’est imposé à Imola. Pour la quatrième manche disputée en Principauté, les voitures à moteur Honda monopolisent les premières places sur la grille avec Mansell en pole devant Senna et Piquet. Ce dernier se remet tout juste d’un effroyable accident survenu un mois plus tôt dans la courbe de Tamburello à Imola.

Auteur d’un départ idéal, le britannique mène la danse devant Senna, Piquet, Alboreto et Prost. Avec une piste dégagée devant lui, Mansell se construit assez vite une avance d’une dizaine de secondes sur la Lotus jaune. Mais, alors que trente tours ont déjà été parcourus, le chat noir qui accablera Mansell durant toute sa carrière à Monaco, va frapper pour la première fois. Victime d’un bris de moteur, la Williams doit se ranger sur le côté, laissant Senna seul en tête.

Cette chance de s’imposer sur le plus prestigieux circuit du championnat, le brésilien ne la laissera pas passer. Trois ans après s’être révélé ici-même au volant d’une très modeste Toleman, Ayrton Senna franchit la ligne d’arrivée en vainqueur et offre à Lotus la première victoire d’une monoplace à « suspension active ».

Par la suite, Senna s’imposera encore cinq fois en terres monégasques, palmarès qui lui vaudra le surnom de Prince de Monaco. Pour célébrer le vingtième anniversaire de sa première victoire sur ce circuit en ville, une exposition intitulée « Monaco Senna Celebration » se tient depuis le 19 mai jusqu’au 27 mai au Fairmont Hôtel à Monte-Carlo. Sur 700 m2, le scénographe Christophe Arnoux a retracé la formidable épopée de Senna à Monaco par le biais de films, photos et objets ayant appartenus au champion disparu.

Parallèlement, une vente aux enchères de casques de nombreux pilotes ayant cotoyé Senna aura lieu le vendredi 25 mai sous la direction de Maître Hervé Poulain. Tous les bénéfices de cette vente seront reversés à la fondation Ayrton Senna.

 

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "20 ans déjà: Senna Prince de Monaco"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Christophe Labédan
Invité

Que de bons souvenirs… les caméras embarquées de l’époque avec boite manu sont un vrai bonheur. Du coup j’ai ressorti mon T-shirt de magic Senna 😉

gwada
Invité

Au moins a cette époque les pilotes osaient l’ouvrir lorsque ca n’alait pas y compris dans leur ecurie…Senna est jusqu’a maintenant mon pilote préféré et honda ma marque auto préférée…

Hilios
Invité

Senna était & est toujours mon idole en F1. Il était & sera toujours le meilleur de tous les pilotes de F1. Bon ok, certains sont passés avant lui & étaient aussi des génies…

Mais rares sont ceux qui avaient son charisme & autant la compétition dans le sang comme lui !

wizz
Invité

Grand pilote….mais grand filou aussi

Auto-tamponeuse avec Prost au GP Japon qui mettait Prost mathématiquement hors course pour le titre…

wpDiscuz