Accueil Chrysler Une histoire à mourir de rire ou à faire pleurer!

Une histoire à mourir de rire ou à faire pleurer!

228
12
PARTAGER

dodge_ram.jpgHistoire dérobée dans le journal Le Nouvelliste (Trois-Rivières, Québec, Canada), elle frôle labsurdité! En visite chez une amie, une femme de 42 ans a volé, sans sen rendre compte, une camionnette Chrysler dun voisin.

Explications… Pour remédier à une pénurie personnelle de cigarettes, la femme de 42 ans décide de se rendre au commerce du quartier pour acheter des cigarettes. Pour sy rendre, elle débarre sadite camionnette Chrysler, la démarre et la conduit jusquau commerce pour ensuite revenir immédiatement. Mais, à sa grande surprise, le voisin de son amie accourt auprès delle et la traite ensuite de voleuse, prétextant quil sagit de son véhicule.

Comme de fait, les deux camionnettes Chrysler sont semblables, lune de lannée 1995, lautre de lannée 1999. Elles sont de couleurs différentes, mais difficilement distinguables dans la pénombre dun début de soirée. Hasard du moment et du lieu, les deux camionnettes peuvent souvrir et se démarrer avec les clés de madame. De plus, les ajustements du siège du conducteur étaient semblables et donnaient encore plus le sentiment c’était le véhicule de madame.

Malgré les explications de la dame, lhomme reste de glace et porte plainte à la police. Finalement, le procureur de la couronne la poursuit, avec comme résultat que la malchanceuse conductrice s’est retrouvée devant la Cour criminelle de justice. Comme si les tribunaux nétaient pas engorgés!

Lavocat de madame, Me Lupien, a rapidement convaincu le juge Gilles Bergeron de l’innocence de sa cliente, puisquil est évident que madame n’avait aucune intention criminelle lors des faits. Un prononcé d’acquittement a été rendu.

Le journal Le Nouvelliste a interviewé M. Normand Richard, conseillé aux ventes chez Chrysler Bernier et Crépeau de Trois-Rivières. Daprès lui, « les probabilités de retrouver des clés qui puissent ouvrir deux véhicules d’une même marque, dans une même ville, étaient pratiquement nulles, car Chrysler, comme les autres constructeurs automobiles, produisait des milliers, voire des millions de clés différentes pour un même modèle » (Savary, Claude, Le Nouvelliste, 9 mars 2007).

Depuis 2002, les véhicules Chrysler sont désormais livrés avec des clés avec des puces électroniques, rendant une histoire semblable totalement impossible.

Source : Savary, Claude, Le Nouvelliste, « Une conductrice passe pour une voleuse », le vendredi 9 mars 2007).

Poster un Commentaire

12 Commentaires sur "Une histoire à mourir de rire ou à faire pleurer!"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Nullos
Invité
Le directeur du supermarché auquel nous allions avait la même peugeot 304 que mon père. Ma mère lui emprunte sa voiture pour aller faire les courses et à la sortie, elle se dirige vers la 304. Elle ouvre le coffre, vide son caddie, installe les deux enfants (5 et 7 ans), s’assied au poste de pilotage et… La clef ne tourne pas!!!! A l’époque les clefs de porte et de démarrage étaient différentes, et il semblerait que deux peugeots 304 identiques, vendues par le même garage aient hérité des mêmes clefs d’entrée… L’histoire fait rire maintenant, mais imaginez le découragement… Lire la suite >>
Valde
Invité

Chez Ford, toutes les clefs d’un meme modele (par exemple Fiesta) peuvent fermer toutes les Fiesta, mais ne peuvent pas les ouvrir, c’est decide a la conception.

r
Invité
Salut, Enfant, j’ai assisté deux fois à ce genre de situation. Dans un camping, un allemand avec un vieuw minibus VW (le même que les hippies, j’ai oublié le nom de ce célèbre modèle) avait enfermé ses clefs dans le combi. Il n’a pas paniqué, il a fait le tour tranquillement du camping en demandant qui avait une VW. Le proprio d’une Jetta accepta de lui prêter ses clefs en doutant qu’une VW plus récente d’une vingtaine d’années ouvrent son combi. Et bien, non seulement, les clefs ouvraient le combi mais elles pouvaient faire démarrer celui-ci…et inversément. L’allemand expliqua qu’il… Lire la suite >>
Panama
Invité

J’ai ouvert ainsi une Polo 1991 que je croyais être la mienne. Je trouvais juste que la serrure de la porte forçait un peu.

Et le pire, c’est que la propriétaire de la voiture, me voyant dedans a conclu que la Polo garée trois voitures plus loin était la sienne, et l’a également ouverte !

Tout s’est bien fini, heureusement.

Alfred - CoolBranding Marketing Consulting
Invité

Ben un fois j’allais chez des amis avec ma copine. Elle me demande de m’arrêter devant le fleuriste pour prendre un bouquet. Sur ces entrefaites, une VOLKSWAGEN Golf gris foncé, de la même couleur que ma PEUGEOT 106, se gare derrière moi. J’avance de trois mètres pour permettre à la passagère de se rendre a priori, également chez le fleuriste.

L’instant d’après, je vois ma copine entrer dans la Golf !!!

Moralité : Ca ne concerne pas que les clés de voiture 😉

wpDiscuz