Accueil 4x4 Subaru et le Diesel

Subaru et le Diesel

309
9
PARTAGER

Subaru_Boxer_Diesel_3.jpgFidèle à sa réputation d’innovateur le constructeur japonais a annoncé à Genève le lancement du premier moteur Boxer Turbo Diesel de son histoire et du monde automobile en général.

Les ventes de Subaru ont explosé en Europe en 2006 avec 70000 véhicules et Kyoji Katenaka ne souhaite pas s’arrêter en si bon chemin.

Il souhaite grignoter du terrain à ses concurrents et notamment Mitsubishi, rival historique, qui a lui vendu 280000 véhicules en 2006 en Europe, une augmentation de 5%.

Subaru joue la carte de l’innovation puisqu’aucun constructeur n’a jamais misé sur le diesel pour un moteur Boxer. Destiné dans un premier temps aux Forester, Legacy et Outback, Kyoji Takenaka, président du groupe Fuji Heavy Industries déclare « ce moteur turbo diesel sera une part importante de la stratégie Subaru en Europe ». 

Boxer.jpg

Un moteur Boxer est un moteur « polycylindrique » puisque ces cylindres sont « à plat et opposés ».

Le Boxer a eu son heure de gloire avec la 2 CV (un moteur Boxer deux cylindres), la Citroën GS (Boxer 4 cylindres), des Panhard ou l’inoubliable Cocinelle et Alfa Romeo. Ferrari l’utilisa en premier en compétition avec un 12 cylindres.

Subaru_Boxer_Diesel.jpgRepris massivement par Porsche, c’est le moteur des 911, ou encore le moteur utilisé par BMW Motorrad pour une majorité de ses motos, le célébre « flat twin ».

Inventé en 1896 par Karl Benz, le concept a été repris lorsqu’il a prouvé son efficacité en permettant d’abaisser le centre de gravité du moteur (et de la voiture..).

Subaru souhaite utiliser l’Europe, plus gros marché diesel au monde, pour tester ses nouveaux modéles et s’impose une augmentation de 40% de ses ventes avec un objectif à 100000 unités pour 2010.

Cadillac a aussi annoncé un diesel pour ses modéles (reprise du V6 de l’Opel Vectra). Un unique moteur sera fabriqué et devra équiper la gamme et aucun chiffre n’est communiqué de manière officielle par Subaru. La présence d’une chaîne de distribution à la place d’une courroie laisse présager de la robustesse de l ‘ensemble. Moins de 200 chevaux et 400 Nm de couple…

Une rumeur concerne le retour au moteur en fonte pour d’une part mieux absorber la chaleur dégagée et les vibrations mais surtout pour rester compétitif en terme de prix puisque le cours de l’aluminium s’envole. Subaru fait partie du groupe Toyota et le cours de l’aluminium a doublé en 4 ans (voir article)

Une animation en 3D du futur Turbo Diesel Subaru:

 

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Subaru et le Diesel"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
nas
Invité

le 2.7l audi i fait pas 233ch mai 180ch, c »est le 3l qui fait 233ch

Fastbear
Invité

« Les ventes de Subaru ont explosé en 2006 avec 70000 véhicules »

Dans le monde ? En Europe ? Au Japon ?

wizz
Invité

1 le 2.7l audi i fait pas 233ch mai 180ch, cest le 3l qui fait 233ch

Commentaire de nas 11 March 2007 @ 16:31
++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
L’article ici parle d’un moteur Subaru de cylindrée 3 litres.
Et donc tout naturellement, et sous entendu, quand l’auteur parle d’un V6 concurent, il va de soi que c’est sous la forme d’un V6 de cylindrée….3 litres

Nullos
Invité

Je me goure peut-être, mais le moteur que j’ai aperçu au salon hier n’avait que 4 cylindres… 2,7l, c’est gros pour un 4 cylindres, non?

De plus, les 380-400Nm c’est vraiment très faible, n’oublions pas que tous les moteurs de 3l allemands en offrent au moins 450, voire 580 pour le bi turbo de BMW…

J’avais lu des chiffres tout à fait différents: 2l, 170ch, 400Nm…

pao
Invité

C’est pas plutôt un moteur 2 litres qu’ils développent, sur l’animation on voit bien qu’il s’agit d’un 4 cylindres et aux dernières nouvelles Subaru annonçait un moteur 2 Litres de 150 ch.
Donc je voit pas trop l’utilité de le « comparer » à des moteurs plus gros.

wpDiscuz