Accueil Videos Les contresens inquiétent la Gendarmerie

Les contresens inquiétent la Gendarmerie

123
9
PARTAGER

sens_interdit.gifLes automobilistes roulant à contresens ne sont pas une exception. Tous les jours la Gendarmerie arrête ou remet dans le droit chemin des automobilistes « perdus ». Certains sont sous l’influence de traitements médicaux lourds, drogues ou alcool. Certains mélangent même les produits et deviennent incapables de discerner leur gauche de leur droite, le jour de la nuit. 

 

Une personne qui emprunte une route à contresens est rarement impliquée dans le ou les accidents qui vont découler de son comportement. Les chances de survie lors d’un choc frontal sont quasi nulles sur routes et inexistantes sur autoroute.

Même si les drames sont heureusement occasionels les cas de conduite à contresens se multiplient de concert en France, Europe et dans le monde. Aux Etats Unis, Nicole Ritchie, la copine de Paris Hilton, sera jugée le 2 avril prochain pour avoir cumulé drogues, boissons et médicaments anti dépresseurs et conduit son véhicule à contresens sur une des autoroutes les plus fréquentées de Los Angeles en décembre dernier. Récidiviste puisqu’elle avait déjà été inculpé pour les mêmes faits en 2003 elle risque la prison ferme.

La Gendarmerie prend très au sérieux ces contresens et teste actuellement avec le conseil général des Cotes d’Armor un système de panneaux lumineux entre Lannion et Guigamp. Les panneaux sont déployés par la Gendarmerie suite à des appels par téléphone de témoins. Des essais avec des boucles éléctro magnétiques sont en cours pour un déploiement automatique.

barriere_de_peage.jpgLa circulation à contre sens tue une dizaine de personnes en France chaque année et une cinquantaine en Allemagne. Les infrastructures de raccordement entre voies rapides et routes en Allemagne et en Belgique sont les moins bien notées en Europe. L’Europe va y être confrontée de plus en plus puisque la majeure partie des Etats raccordent au mieux leurs routes sans péage (Pologne, Roumanie, Bulgarie…). 

Le problème s’est posé aussi en Autriche et aux Pays Bas qui luttent en nommant des émissaires spéciaux chargés de quadriller les intersections à risques ou en exagèrant la taille des panneaux.

 Vous avez certainement entendu l’histoire incroyable de cet « automobiliste » qui a roulé pendant plus de 7 km sur l’autoroute A9 a contresens pour éviter de payer le péage ou d’un motard motard tué sur l’A21 par un automobiliste de 86 ans:

Les statistiques ne font pas de politique et montrent que la majeure partie des cas de circulation à contre sens en Europe implique des personnes âgées ou de très jeunes conducteurs. Sont exclus des statistisques les accidents provoqués par les sans papiers Ukrainiens qui se rendent d’Italie en Espagne en roulant de nuit par étapes en vélo sur les autoroutes du sud de la France. Idem pour les runs sauvages qui deviennent à la mode en Slovaquie et en Turquie…

Meilleures signalisations et systèmes de détection automatique sont en cours de développement. L’Allemagne teste près de Sarrebourg le système TSR qui se compose de balises le long des chaussées et de transmetteurs. Le conducteur est informé en permanence des conditions de traffic, accidents ou autres. 

autriche.PNGL’Autriche ajoute des panneaux avec des têtes de mort aux sens interdits.

 

 

 

 

 

 

 

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Les contresens inquiétent la Gendarmerie"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Anonyme
Invité

Il arrive parfois que ces conducteurs soient parfaitement sobres, et d’un âge « moyen ». Ils se sont trompés de sortie et veulent prendre le chemin le plus court…
A ceux là comme aux autres, on ne peut que leur souhaiter q’un 38 tonnes les remettent dans le droit chemin.

philippe
Invité

On peut aussi dire qu’à force de complexifier à l’infini les carrefours, les voies de bus, les bretelles et autres, on peut, en étant jeune, à jeun, non suicidaire, et pas spécialement préssé, se retrouver à contre-sens.

Spéciale dédicace à M Delanoe… entre autres.

Anonyme
Invité

C’est vrai philippe, en étant jeune, à jeun, et le dernier des glands.

Dédicace à M Delanoe également : Mercedes-Benz teste tout ces véhicules en développement, entre autres conditions, dans les embouteillages.
Pour ce faire, le constructeur a choisi…PARIS.

Fastbear
Invité

Un comportement hyper fréquent sur la région parisienne est de voir certains se taper toute une rue en contre sens.. mais en marche arrière ! Et parfois pied au plancher. Je vous dit pas la surprise quand vous arrivez a 50km/h dans une intersection et qu’une voiture déboule en plein milieu en marche arrière.

nico2
Invité

sur les autoroutes c est pratiquement pas possible de se retrouver a contre sens de mon point de vue y a 36 panneaux etc

par contre en ville ca deviens vraiment une mode de rendre toutes les rues a sens unique
ca deviens casse couille qund il faut refaire tout le tour du centre ville..

wpDiscuz