Accueil Fun Le néo-rétro touche aussi les accessoires

Le néo-rétro touche aussi les accessoires

495
10
PARTAGER

becker1.jpg

Le néo-rétro est à la mode. Quil sagisse de modèles entiers, comme les Volkswagen New Beetle, la nouvelle Mini ou la très attendue nouvelle Fiat 500, ou bien de détails esthétiques sur certains modèles, particulièrement chez les constructeurs hauts de gamme, le néo-rétro est partout. Même les accessoiristes sy mettent.

Ainsi la marque Becker propose dans son catalogue le Mexico. Un autoradio lancé à lorigine dans les années 60, au style pour le moins épuré, bardé de fines rayures sur sa façade. Formes simples, éléments de commandes réduits à lessentiel avec ses quelques boutons leviers, mais surtout des matériaux bien loin des plastiques actuels. Chrome et zinc massif moulé sous pression composent la version 2007. En le voyant, on pense immédiatement aux grosses voitures américaines de lépoque, aux stars du rock et de la pop ! Et lorsque lon appuie sur les touches, une petite résistance vient rappeler les autoradios des sixties.

Mais attention, derrière ses apparences plus que rétro, le Mexico est une bête de technologie ! Au centre de la façade, un affichage OLED à 13 couleurs. Au-dessus, lancien clapet pour cassettes cache ici le logement poli haute brillance des cartes CF, SD, MM pour les morceaux de musique MP3 par exemple-, et SIM pour le téléphone. Car ici, pas de lecteur CD. Pour écouter de la musique, on a le choix entre la radio ou les morceaux MP3. Une connexion pour iPod est également disponible, mais en option.

Le lecteur de cartes ne sert pas quà lire de la musique. Il permet également de lire les données géographiques pour le système de navigation par GPS intégré. Enfin, le Becker Mexico dispose aussi de fonctions téléphoniques. Soit en introduisant sa carte SIM dans le lecteur prévu. Soit par connexion Bluetooth. Carnet dadresse et SMS peuvent alors être repris par lautoradio et les conversations se font en main-libre grâce au micro fourni.

Reste le tarif. Commercialisé au prix conseillé de 1 699 euros, le Becker Mexico nest pas à la portée de toutes les bourses. Ni de toutes les voitures dailleurs. Le contraste entre les plastiques dune Twingo et le chrome de lautoradio serait peut-être un peu trop élevé. Non ?

becker2.jpg

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "Le néo-rétro touche aussi les accessoires"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Anthony170
Invité

Sympa, il faudrait maintenant développer une gamme :).

Fastbear
Invité

Pas de soucis qu’il ne lise pas les CD, le compact disc est complètement ringard même comme support pour les mp3. Par contre un port USB aurait été le bienvenu car plus pratique que des cartes mémoire.

grataus
Invité

Bonjour

Il est magnifique ce poste !!!
Il a un chargeur de 45 T ??? 🙂

http://tout-pour-auto.blogspot.com

Stag
Invité

Il irait parfaitement dans ma Triumph Stag. Pil poil ce qu’il me faut à part le prix ;-(

6V3L
Invité

Super dans un duetto, le premier duetto avec iPod !

wpDiscuz