Accueil Général Il faut se réveiller

Il faut se réveiller

289
148
PARTAGER

Radar.jpg

Chers amis, chers collègues, chers confrères, chers lecteurs et chers constructeurs,
Citoyens, lheure est grave sur les routes. Aveuglés par leurs illusions, nos politiciens ont perdu le sens des réalités.

Embouteillage.jpgNos routes sont devenues un espace invivable où la présomption de culpabilité écrase tout jugement objectif. Prendre le volant est devenu un acte criminel et chacun doit respecter scrupuleusement des règles souvent arbitraires. Si bien que finalement, on ne sait plus quoi respecter et que de plus en plus dautomobilistes ont leurs propres règles Souvent même sans permis.

Nos politiciens prétextent le sauvetage de vies pour imposer certaines limitations draconiennes. Mais bien vite ils retombent dans leurs travers en se chamaillant sur des statistiques face aux parents de victimes de la route (comme sur la télé belge RTBF, ce dimanche 11 mars). Vulgaire et écoeurant. Dautant que ce débat est stérile. Il est inutile parce que le postulat de départ est biaisé. Surtout que ceux qui représentent ladministration expliquent que les bons résultats sont liés à la répression, oubliant bien vite les efforts des constructeurs pour améliorer les voitures. Mais rien sur la qualité des routes, sur les réels dangers de la conduite, sur la formation de candidats conducteur et sur le suivi de ceux qui ont déjà leur permis de conduire.

Herse.jpgLécologie est aussi prétexte à des décisions abracadabrantesques. La Flandre décrète le 90 km/h sur des autoroutes. Un machin totalement ingérable et aberrant. De lavis de nombreux spécialistes, cette décision na aucun effet mesurable sur le niveau de pollution. Au contraire, en diminuant la fluidité du trafic, on risque juste de créer des embouteillages nettement plus énergivores.

Il est plus que temps de se réveiller pour faire front et rétablir lordre. La route peut être agréable, sûre et efficace sans quelle ne se transforme en camp de travail forcé. Il faut sorganiser, manifester, proposer des chiffres objectifs et complets pour corriger les égarements de nos autorités. Et rétablir les réalités suivantes :
– il faut prioritairement protéger les usagers faibles en imposant des limitations de vitesse en agglomération, à proximité des écoles et près des zones habitées
– il faut éduquer dès le plus jeune âge pour que chacun connaisse sa place sur la route et ses risques
– le 120 km/h ou le 130 km/h sur autoroute ne sont pas plus sûrs que la politique de vitesse libre allemande (au contraire)
– en réduisant la vitesse de 10 ou 30 km/h sur les grands axes pendant les pics de pollution, on naméliore pas sensiblement la qualité de lair (moins de 1 %)
– de nombreux transports publics sont inadaptés au mode de vie actuel car peu flexibles ou aux horaires farfelus
– lindustrie et le transport aérien sont plus dangereux pour la planète que le trafic automobile des voitures particulières
– les constructeurs ont fait, font et feront toujours des efforts pour diminuer les risques de blessures lors dun accident
– les constructeurs font de réels efforts pour diminuer la pollution, mais la technologie nest pas toujours comprise ou encouragée par les autorités
– la formation des jeunes conducteurs est parcellaire et lamentable
– de nombreux automobilistes « lents » sont très dangereux car inaptes à maîtriser leur véhicule en situation de crise
– les vrais comportements criminels sur la route ne sont pas toujours décelés et sanctionnés : absence de distance de sécurité, déboîtement brusque, agressivité, manque de respect des usagers faibles, intimidation, visibilité réduite, vitesse trop lente et conduite sous influence.
– même si tout le monde respecte le code de la route, il y aura toujours beaucoup de morts parce que trop peu de gens connaissent vraiment le comportement de leur voiture et la manière de réagir en situation de crise.

Organisons-nous dans toute l’Europe pour montrer notre ras-le-bol. Unissons-nous, automobilistes, motards et routiers pour faire pression sur les gouvernements et trouver de vraies solutions davenir pour notre mobilité à tous à pied, à vélo, à cheval, en train, en voiture, en moto, en scooter, en roller, en avion et en camion. En liberté et sérénité.

Poster un Commentaire

148 Commentaires sur "Il faut se réveiller"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Laurent
Invité

Moi je dis BRAVO pour cette article !

Je ne vois personne qui pourrais contredire le fait que nos politques sont mal adaptées « aux problèmes de l’automobile » .

moa
Invité
bien! très bien même! c’est vrai que les limitations sont extrêmement abusives hors agglomération se faire retirer son permis pour avoir osé rouler à 110 dans une grande ligne droite en plein champs à 3 heures du matin est inadmissible surtout si on considère qu’on peut très souvent s’amuser à faire des freins à main devant une établissement scolaire à l’heure de la fin des cours pire: effectivement, on assiste à une attitude des forces de police et de la justice qui n’ont plus rien de juste en la matière ce qui nous montre bien que ce système, si personne… Lire la suite >>
Ben
Invité
Au risque de paraitre désabusé, je crains qu’il n’y ait pas que dans le domaine de l’automobile que nos chers hommes politiques sont à la masse, prennent des décisions inefficaces, démagogiques… Une grande mode, par exemple : la mesure inutile et alibi. OK, cette mesure ne sert probablement à rien, mais au moins, j’ai agi. On ne pourra pas dire que je n’ai rien fait. Ou encore : Il faut réagir vite à cette situation… qui passe dans les médias en ce moment. Donc prenons à la va vite la première mesure qui nous passe par la tête. On va… Lire la suite >>
moa
Invité
j’ajoute que je n’ai pas eu d’accident en voiture par contre j’ai eu 2 accidents en moto: -1 une voiture faisait demi tour dans un virage à plus de 90 degrés, serré et avec un bâtiment qui borde la corde du virage empêchant toute visibilité je roulais doucement la voiture était typiquement les « mollusques » que cette politique CREE actuellement j’ai fini à l’hopital et ai été arrété de travaillé 1 mois et demie -2 une viellard, à peine capable de marcher, venant sur la voie d’en face à tourné dans une rue transversale A A L’HEURE, SANS CLIGNOTANT et surtout… Lire la suite >>
steph
Invité

Le fait est qu’on a à faire à des Ténardiers qui ne pensent qu’à se gaver

wpDiscuz