Accueil Bio-carburants Les économies de carburant selon la Maison Blanche vulgarisation et explication...

Les économies de carburant selon la Maison Blanche vulgarisation et explication [1 de 3]

103
7
PARTAGER

bush1.jpg 

Dans un discours sur l’état de l’Union le 1er février dernier , le Président Bush a étonné les sceptiques en proposant des normes plus consistantes d’économie de carburant pour les voitures et camions. Ainsi, à partir de 2010, Bush prévoit réduire la consommation moyenne de carburant de 4 pour cent chaque année, une norme qui navait pas été modifiée depuis plus dune décennie.

En effet, la norme fixant l’efficacité énergétique des véhicules aux États-Unis est restée plutôt stable depuis 1992. Pourquoi? Les Américains sont friands des 4×4, camionette et grosses berlines. De plus,il existe de très gros lobbys pour protéger les intérêts des pétrolières et des constructeurs automobiles. 

LA NORME CAFE 
La norme de la CAFE (Corporate Average Fuel Economy) est la moyenne ajustée des consommations de carburant des véhicules d’un constructeur, pondérés par les ventes aux États-Unis. Bref, après chaque année, les constructeurs doivent démontrer que la moyenne de la consommation des véhicules vendus ne dépasse pas la valeur prévue par la Loi (inchangée depuis 1992). Celle-ci est fixée en miles par gallon : 27,5 mpg pour des automobiles (8,6l./100 km) et de 22,2 mpg pour les camions, camionnettes et SUV (10,6l./100 km). Cette Loi prévoit évidemment des pénalités pour tout dépassement dun constructeur. 

Toutefois, aux États-Unis, plus tu es gros, moins il y a de règlements. Ainsi, les Hummer H1, Hummer H2, Ford Excursion et certains modèles de Chevrolet (Suburban et GMC Yukon XL) sont exclus du calcul de la moyenne, car ils dépassent les 8 500 kg (18 739 livres) prévus par la Loi. La raison est bien simple : les législateurs de lépoque ignoraient que des familles américaines conduiraient un jour des véhicules qui ont le poids des camions industriels pour aller faire lépicerie. Le H1, par exemple, ferait près de 10,7 mpg (22l./100km).

co2Hummer.jpg

Ce sont les calculs de lEPA (Environmental Protection Agency) qui déterminent la consommation dun véhicule.

EPA UNE MÉTHODE COMPLÈTEMENT DÉSUÈTE
bushprius.jpgQuant aux calculs de lEPA, ils sont complètement désuèts (outils des années 70). Cette méthode est fondée sur des hypothèses périmées et sous-estime ainsi la réalité. Par exemple, les calculs ne prennent pas en compte le froid, la climatisation, le trafic, les collines, les dépassements, etc.
 
 

QUELS SONT LES ARGUMENTS DE LA MAISON BLANCHE?
Le gouvernement américain veut à tout prix réduire la dépendance des États-Unis à l’égard du pétrole étranger, surtout dans les régions instables (entre autres, le proche orient). Selon eux, une baisse de 27 pour cent de la consommation de carburant permettrait un meilleur équilibre du marché. Évidemment, Bush ne fait aucune allusion à Kyoto ou au réchauffement planétaire, puisque ces concepts ne sont pas encore reconnus chez loncle Sam! ? !

AVEC QUELLE TECHNOLOGIE ?
Daprès les porte-étendards de la réforme de la norme CAFE, la technologie existe déjà et pourrait être incorporée aux voitures d’une façon rentable. Dès lors, on pourrait dès lors augmenter la norme CAFE à 37,5 mpg (6,3l./100km).

bush_e85.jpgSelon Tom Cole du centre pour la recherche des véhicules à moteur, la normalisation des boîtes automatiques à six vitesses, des cylindres automatiques (qui sarrêtent lorsque non nécessaires), laérodynamisme et lutilisation de matériaux améliorés permettraient une économie de 25% chez les grosses berlines.

À moyen terme, le gouvernement compte beaucoup sur les technologies hybrides améliorées et sur les combustibles propres, notamment lE-85 quon voudrait bien voir étendu à la grandeur des stations-services.

À plus long terme, on croit beaucoup à lavenir des véhicules complètement indépendant du pétrole, soit électrique, ou à lhydrogène.

Note de l’auteur: très ardu, je sais! Mais, pour se comparer, il faut connaître ce qu’il se passe ailleurs.  

SÉRIE DE 3 ARTICLES : Les économie de carburant selon la Maison Blanche

  • vulgarisation et explication [1 de 3]
  • les constructeurs sexpriment [2 de 3]
  • la situation est similaire en Europe [3 de 3]

Sources: Forbes, MSNBC, AutoWeek.

 

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Les économies de carburant selon la Maison Blanche vulgarisation et explication [1 de 3]"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
G60limited
Invité

« Toutefois, aux États-Unis, plus tu es gros, moins il y a de règlements. Ainsi, les Hummer H1, Hummer H2, Ford Excursion et certains modèles de Chevrolet (Suburban et GMC Yukon XL) sont exclus du calcul de la moyenne, car ils dépassent les 8 500 kg (18 739 livres) prévus par la Loi. »

Ah c’est drole, car le H1 pese 4,7 tonnes.

Nullos
Invité

Je ne sais pas si c’est la limite de poids effective, mais je sais que par exemple, le Touareg V10 Tdi peut être vendu là bas parce qu’il rentre dans une certaine catégorie alors que la Phaeton équippée du même moteur ne le peut pas car elle ne passe pas la norme des berlines…

Nico
Invité

@ G60limited
Ca doit être 8500 lbs la limite de poids.

joff
Invité

Si Bush ce met à parler environnement, c’est qu’un grand pas à été fait.
D’accord, la nouvelle majorité au Congrès a sans doute aidé…

Mais c’est tout de même encourageant.

SMALLISPOWERFUL.SKYBLOG.COM

countryboy
Invité

@joff:
Nuance ! Comme le dit justement Bruno Labrie, Bush ne parle nullement d’environnement, mais uniquement d’indépendance énergétique !

wpDiscuz