Accueil Constructeurs Essai Honda Civic Type R : une sportive non violente

Essai Honda Civic Type R : une sportive non violente

337
43
PARTAGER

55_CIVIC_TYPE_R_FRONT_3_4_copy.jpgLes militants du parti radical automobile peuvent zapper ce post. La nouvelle Honda Civic Type R nest pas pour eux. Evidemment, sur le papier, laffaire était bien engagée. 201 CV à 8000 t/min pour faire du bruit, une pointe à 235 km/h pour faire des étincelles, des disques ventilés de 300 mm pour calmer la bête et des jantes de 18 pouces pour coller au parquet. Le tout mis à disposition par Honda Motor Europe sur le circuit de lEstoril au Portugal. On a vu pire dans une vie dessayeur auto. Seulement voilà, dès que le gros bouton rouge « start », à gauche du volant est enfoncé, on retombe sur terre. Sur une planète automobile climatisée, airbagisée, aux châssis électronisés. Evidemment, la japonaise prend des tours. Et la jolie sonorité aigue et métallique quelle produit à haut régime évite à son propriétaire de se ruiner dans lachat dun autoradio. Mais il ne faut pas confondre bruit et précipitation. Cette voiture réussit un tour de force : faire croire à son conducteur quil se débat avec une bête de course alors quil est au volant dune auto plutôt calme et linéaire, tant au travers de son moteur que par les réactions de son châssis, serein et très assisté par tous les grigris électroniques dernier cri. La faute sans doute aux 1300 kgs de la Civic et certainement aux artifices que ses concepteurs ont du mettre en uvre pour passer les normes antipollution. Nos poumons leur disent merci, notre besoin dadrénaline beaucoup moins. Lamateur de sensationnel se consolera avec des sièges Recaro, un pédalier alu et une ligne générale à faire rougir les autos exhibées au Paris Tuning Show. Les autres se souviendrons de lancien (haut) régime. De la précédente Civic Type-R dotée du même moteur mais plus vive. Et surtout de lIntegra du même tonneau, qui soffrait 9000 t/minutes dans un vacarme déconcertant. Reste pour se consoler un prix dattaque plutôt compétitif pour cette nouvelle Civic : 25 300 Euros pour se donner des allures de voyou tout confort. 
 

Poster un Commentaire

43 Commentaires sur "Essai Honda Civic Type R : une sportive non violente"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
ayor
Invité

il n’empêche que ca reste une voiture très réussie, avec un prix abordable et qui peut déjà procurer de bonnes sensations !

Keuze
Invité

Heu… Y a t il vraiment un réel essai derrière ou un simple dossier presse? Car l’avis général est plutôt qu’elle fait aussi bien malgré l’embonpoint…

Julien Sarboraria
Invité

Oui je suis d’accord que ça reste une auto offrant un bon rapport qualité/prix. Sans oublier que les autres sportives de la catégorie (Mégane RS, Focus ST…) sont également équipées de gadgets électroniques !

😉

Michel Holtz
Invité

Primo, si j’avais repompé le dossier de presse, le post aurait certainement été plus élogieux. Deuxio « l’avis général » dont tu fais état est celui de quelques journaux spécialisés et, surtout, de qq émissions de télé qui ont la dente dure en privé et beaucoup plus rarement à l’antenne. Quant à l’avis que je donne, il n’est surtout pas général, puisque c’est le mien.

shz972
Invité

Justement,vu que tu as ete un peu decu..que dis tu à Honda Motor Europe apres l’essai, qui t’a fournit la voiture et le circuit?

wpDiscuz