Accueil Salons Salon de Bruxelles : ouverture, soirée VIP et Biker parade.

Salon de Bruxelles : ouverture, soirée VIP et Biker parade.

201
3
PARTAGER

Belgian_Babes__2_.JPGLa 85e édition du salon de lauto bruxellois a démarré. Il convient de ne plus vraiment lappeler le salon des utilitaires car les camionnettes se font de plus en plus discrètes. Sauf en ce qui concerne les premières mondiales. Mais pour le reste, il sagit simplement dun salon de lautomobile avec, en dessert, des motos, des hélicos et des utilitaires. Il faut quand même noter que par son statut particulier, ce salon naccueille pas les marques prestigieuses, hormis Porsche et Lotus. Et que Subaru, Lexus et Cadillac ont fait limpasse cette année. Tout comme Lada et PGO ! Bref, la FEBIAC a inventé le salon hybride ou fourre-tout, cest selon.

Lors de la journée presse, lambiance était moins statique que lors du « grand » salon de 2006. Cela bougeait un peu plus dans les stands et les hôtesses nétaient pas limitées aux voitures italiennes. Défilé de mode chez Jeep, body painting chez Suzuki, hôtesses charmantes chez Smart, cuir et bottes chez Dodge, chanteuse latino chez Seat, etc. Le clou du spectacle était chez Skoda avec une voiture volante (on en reparlera). La presse a pu découvrir la première apparition européenne de la Porsche Cayenne Turbo et de la BMW Série 3 Cabriolet. Au niveau « World Premiere », ce sont les Citroën Jumpy, Peugeot Expert et Fiat Scudo qui jouaient les stars. Il y avait aussi une version spéciale du Land Rover Defender. Enfin, de nombreuses voitures font leur première apparition belge comme la Toyota Auris, Toyota Yaris TS, lAudi R8, lAudi TT Roadster, la BMW X5, les Peugeot Epure et 908 RC, la Ford Mondeo, la Ford Focus CC, le Mitsbushi Pajero, la Hyundai Arnejs, la Hyundai Coupé, lAlfa Romeo 8C, la Daihatsu Materia, la Dodge Nitro, la Chrysler Sebring, la Dacia Logan MCV, Honda Civic Type R, Opel GT, Nissan Qashqai, Skoda Joyster, Renault Twingo Concept et jen passe.

Salon_Bruxelles__3_.JPG

Salon_Bruxelles__5_.JPG

Salon_Bruxelles__6_.JPG

Salon_Bruxelles__2_.JPG

Salon_Bruxelles__1_.JPG

La soirée VIP a attiré une foule de privilégiés, dont nous étions, pour découvrir le salon en prime time et en avant-première. Une édition inaugurée durant laprès-midi par la Princesse Astrid, fille du roi. Impossible de la manquer ou plutôt de louper la troupe qui la suivait. Une armada de micros et de caméras et un long cortège dans lequel se trouvaient aussi quelques politiciens. Dans la cohue autour du stand Porsche, en tendant les bras, il a été possible de prendre une petite photo. Durant la soirée, plusieurs milliers de VIP admiraient les voitures même si on se demande si certains nétaient pas venus uniquement pour se nourrir. En fait, il était très simple de repérer les stands open bar : il y avait un monde fou. Suzuki a sûrement eu la palme de la densité. À moins que le public fut attiré par la DJ venue pour loccasion. Chez Alfa aussi on était serré, la faute à une cordon de sécurité dressé autour de la 8C Competizione et de la plupart des modèles exposés. La raison ? Un gala très select organisé pour les 10 heureux Belges sélectionnés qui seront bientôt propriétaires dune des cinq cents 8C produites. On a aussi croisé au détour des couloirs Henri Leconte en pleine évocation de ses exploits dans le Raidillon, une miss météo et animatrice de RTL-TVI et, comme à chaque fois chez Peugeot, Miss Belgique et ses dauphines (et ma femme). Dès louverture des portes de samedi, on comprend que le public belge ne se trompe pas quant à la nature du salon. Les organisateurs espèrent dépasser le cap des 300.000 visiteurs (alors quun salon en année paire draine 700.000 personnes). Et puis il y a eu les manifestations des anti-4×4 et de l’association « Futur ? Présent! » pour s’exprimer contre la pollution des voitures et des tout-terrain en particulier.

Salon_Bruxelles__4_.JPG

Belgian_Babes.JPG

Belgian_Babes__1_.JPG

Salon_Bruxelles__8_.JPG

Miss_Belgique_Salon.JPG

Samedi après-midi, les motards ont saturé les palais consacrés à la moto grâce la Biker Parade. Si vous vous baladiez sur les autoroutes menant à Bruxelles samedi entre 15 h 30 et 16 h 30, vous avez certainement aperçu ces colonnes de moto escortées par les MP et la police. Cest une tradition du salon des « utilitaires et véhicules de loisirs ». Les motards sont attendus à diverses aires de services autoroutières pour ensuite remonter vers le plateau du Heysel où ils bénéficient dune entrée à tarif réduit et de la gratuité du parking et du vestiaire. Mais, comme les motards n’étaient plus invités à la soirée VIP du vendredi et que ce n’était plus gratuit comme il y a 2 ans, il y a eu moins de monde. Les estimations donnent 2000 motos alors qu’ils étaient près de 10.000 il y a 2 ans.

Biker_Parade.JPG

Le salon de lauto de Bruxelles, aussi baptisé European Motor Show, est ouvert jusquau 21 janvier, avec des nocturnes les 15 et 18 janvier. Renseignements sur www.salonauto.be.

Salon_Bruxelles__7_.JPG

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Salon de Bruxelles : ouverture, soirée VIP et Biker parade."

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Nullos
Invité

« Bref, la FEBIAC a inventé le salon hybride ou fourre-tout, cest selon. » Non, ce n’est pas un salon de l’auto, c’est une vaste mise en scène pour faire des rabais monstrueux et doper les ventes de véhicules pendant cette période creuse de l’année.

Pour le reste, ou sont les premières mondiales? La nouvelle Smart était exposée?

Al1
Invité

La Skoda volante était déjà au Mondial de Paris.

wpDiscuz