Accueil Actualités Entreprise Accord Chrysler Chery : une petite américaine aux yeux bridés

Accord Chrysler Chery : une petite américaine aux yeux bridés

287
7
PARTAGER

Hornet_1S.jpgOn pourrait appeler cet accord : « si vous ne pouvez les battre, rejoignez-les »
En effet Daimler-Chrysler et le groupe Chinois Chery viennent de décider de produire en commun, une voiture compacte pour les marchés Nord Américains, Européens et sans doute Chinois. Rappelons, quil y a quelques mois, le groupe VAG qui était également pressenti, avait finalement été rejeté, la plateforme de la prochaine Polo ayant été jugé trop cher par Chrysler.

Le projet daccord doit encore être approuvé par les têtes dirigeantes de DaimlerChrysler et le gouvernement chinois, mais son issue favorable ne laisse plus beaucoup de doutes, tant il est bénéfique pour les deux partis.

En effet, Chrysler doit réagir rapidement au retournement du marché Nord Américain en faveur des sub-compactes, et une petite citadine est indispensable pour simplanter durablement en Europe. La Dodge Caliber étant actuellement le plus petit model du groupe.
Un accord avec Chery permet donc a Chrysler dentrer à peu de frais dans ce marché en plein boum, et grâce aux coûts de production chinois, de réaliser des marges conséquentes.
Chery, qui vient dessuyer un échec avec Malcolm Bricklin pour la vente de véhicules en Amérique du Nord, voit dans cet accord, un moyen détourné daborder de nouveaux marchés, avant dy exporter ses propres véhicules.

Quant à savoir à quoi ressemblera ce modèle, une bonne base est le prototype Dodge Hornet présenté au salon de Genève 2006. Reste que les modèles américains ne sont pas réputés pour leur finition et leur fiabilité, un accord avec un constructeur chinois va-til améliorer les choses ?
Source: Autonews

Voir aussi: Dodge Hornet: made in VW ou China ?

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Accord Chrysler Chery : une petite américaine aux yeux bridés"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
lourdi
Invité

Oui c’est vrai; espérons que la qualité soit au rendez-vous 🙂

Bonne année à tous

http://sites-annonces-gratuites.blog.mongenie.com

Al1
Invité

La qualité de finition des produits chinois ne cevrait pas, à mon sens, permettre de relever le niveau américain en la matière. Si ça avait été VW, je ne dis pas… En tout cas, le proto Hornet est assez savoureux, dans le genre boîte à chaussures ; dommage que les portes antagonistes risquent une fois de plus de passer à la trappe, même si leur aspect pratique parait quelque peu décalé sur une citadine.

O'knocky
Invité

j’ai peur pour la finition, un accord de production avec volkswagen aurai été plus favorable pour la finition. . enfin il est vrai que les constructeurs, aujourd’hui privilégie la rentabilité à tout prix.

rederik
Invité

sauf que le potentiel d’évolution des chinois est prodigieux : les coréens se sont hissés aux standard européens en 10 ans, les japonais en 25 … les chinois mettront bien moins. D’autre part la notion de qualité perçue en chine est pour l’instant insignifiante, le but est de fournir un marché en pleine croissance, les gens ne veulent pas une voiture avec GPS bizone et assistance à la détection de lignes blanches … mais une voiture tout court. Un peu comme en france dans les années 50 / 60 !

herve
Invité

Elle ne vaut pas le coup d’etre prise en photo 🙂

http://cadeaugratuit-facile.blogspot.com/

wpDiscuz