Accueil Ford WRC Nouvelle-Zélande: Ford champion 27 ans après

WRC Nouvelle-Zélande: Ford champion 27 ans après

41
4
PARTAGER

ford_champion_rallye_nouvelle_zelande.jpgVictoire pour Grönholm, seconde place pour Hirvonen, Ford ne pouvait pas rêver meilleur résultat pour s’assurer définitivement le titre des constructeurs 2006. Avec ce doublé, les deux pilotes de la Focus RS ne peuvent également plus être rejoints au classement des pilotes. On le sait, Sébastien Loeb est d’ores et déjà sacré champion du monde, mais en cas de victoire au rallye de Grande-Bretagne, Grönholm pourrait échouer à un petit point du pilote Kronos au classement final. Hirvonen, auteur d’une belle série de six podiums consécutifs depuis le rallye de Finlande, est, quant à lui, certain de terminer la saison à la troisième place mondiale. Encore en deça de son chef de file en performance pure, le jeune Finlandais n’en demeure pas moins un solide espoir pour l’avenir.

Derrière les deux intouchables, Manfred Stohl s’offre un nouveau podium au volant de sa Peugeot 307, 17 secondes devant la Xsara de Xevi Pons qui réalise une superbe fin de rallye en signant un temps scratch et en grillant in extremis la politesse à son équipier Dani Sordo.

Avec une très modeste sixième place à près de 5 minutes de Grönholm, Petter Solberg n’est plus que l’ombre de lui-même. Le team Subaru doit vraiment réagir pour offrir l’an prochain au champion du monde 2003 une monture digne de son talent, sous peine de le voir filer vers la concurrence.

Enfin, pour sa seconde participation à un rallye de championnat du monde, Valentino Rossi a ramené sa Subaru à bon port à la onzième place.

Classement rallye de Nouvelle-Zélande:

1. Grönholm
2. Hirvonen
3. Stohl
4. Pons
5. Sordo
6. P. Solberg
7. Perez
8. Latvala

Championnat pilotes:

1. Loeb      112 points (Champion)
2. Grönholm     101
3. Hirvonen     65
4. Sordo     47
5. Stohl      46
6. P. Solberg     34
7. Pons     28

Championnat constructeurs:

1. Ford      185 points (Champion)
2. Kronos-Citroën     160
3. Subaru      97
4. OMV Peugeot Norway     80

 

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "WRC Nouvelle-Zélande: Ford champion 27 ans après"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Wouhou
Invité

Belle victoire de Ford. Je suis content que la marque gagne le Championnat Constructeurs.

Pour revenir à ce rallye, les écarts sont impressionnants : à partir de la 5e place, ce ne sont plus des écarts de rallye, mais de rallye-raid style Dakar ! le 5e à plus de 5minutes, le 11e à plus de 20 minutes. Il y avait donc deux catégories de pilotes : le quatuor de tête… et le reste.

andré
Invité

bravo a FORD et a toute l’equipe deM-sport voila un titre qui me fait plaisir,rien a redire depuis le temps qu’ils couraient apres ,cela n’est que merité.

Cyril
Invité

Mouais…
Heureusement pour eux que Séb s’est gamellé… Ils ont bien failli être battu par une écurie (semi) privée, ça aurait fait tache sur le dossier rallye chez ford.
Mais bon… Tant mieux pour ford, on va dire « pour l’ensemble de la carrière… »

jp
Invité

peu de commentaire sur notre triple CDM (sauf cyril) pourtant le debut de carriere de LOEB est fabuleux!!

c’est un virtuose et il est francais!! je l’ai vu au stade de france battre tout le monde a arme egal!!

wpDiscuz