Accueil 4x4 Le Subaru Forester investit les courses tout terrain

Le Subaru Forester investit les courses tout terrain

274
3
PARTAGER

logo_forestergr_1.jpgMais comment donc un Subaru Forester, cross-over plus proche du break tout chemin que du véritable franchisseur, va-t-il pouvoir se retrouver fin novembre au départ des 24 heures du Portugal, épreuve dendurance tout terrain ? Comme souvent, cest une histoire de passion. Celle-ci se vit même, en famille.

Bruno Picard est en effet un homme passionné. Ancien du service compétition de Toyota France, directeur de plusieurs concessions, notamment Subaru, cest aussi un habitué des courses tout terrain. Il a par exemple participé à presque toutes les éditions des 24 heures de Paris. En bon passionné, il a transmis le virus à son fils, Bruno, qui court en rallye. Ensemble, ils ont déjà participés à plusieurs épreuves tout terrain.

Depuis longtemps, Bruno Picard rêvait de développer une voiture de compétition sur base de Forester. « Jai toujours pensé que les qualités intrinsèques du Subaru Forester, avec son châssis très performant, son moteur boxer et sa traction intégrale symétrique, offrait une excellente base de développement pour les rallyes, explique-t-il. Nous avons pu concrétiser ce projet grâce à lappui de nos fidèles partenaires, Esso, Eurodatacar, Prismatec et Subaru France».

Si le projet est long à concrétiser, la construction de la voiture finie par débuter. Nous sommes fin 2005. Bien sûr, comme souvent, il ne reste plus grand-chose du Forester dorigine. Le moteur est ainsi un 3.0 litres Boxer issu dun autre modèle Subaru, lOutback. Il est préparé par LAD. La coque a été réalisée chez Matter et le nombre de modifications effectuées se compte par dizaines. Il suffit de jeter un il aux clichés pour sen apercevoir.

Après une première sortie à la Baja de France, les 24 heures du Portugal seront la deuxième apparition en course de ce Forester « grand raid ». « Notre objectif prioritaire sera dessayer daller le plus loin possible avec cette voiture qui est encore toute jeune, précise Bruno Picard. Nous pourrons également nous étalonner face à une concurrence relevée car les rallyes tout-terrain sont très prisés au Portugal. Les 24 Heures constituent dailleurs un événement très populaire, cest une très belle fête du sport automobile. »

Pour se relayer, Bruno Picard fera donc équipe avec son fils, Morgan. Le troisième homme de léquipage sera Benoît Rousselot, champion de France des rallyes en 2002 avec Subaru. Habitué des rallyes tout terrain, il y court encore en Coupe du Monde et sur le Dakar. Un indice révélant un futur engagement de ce Forester Grand Raid sur le mythique rallye de début dannée ? Peut-être. En attendant, ce Forester devra faire ses preuves au Portugal du 23 au 25 novembre.

forestergr2.jpg

forestergr1.jpg

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Le Subaru Forester investit les courses tout terrain"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
McSIm
Invité

Ca fait plaisir d entendre parler de course TT, championnat hyper méconnu. Merci !

sub78
Invité

Bonjour,

Cela fait plaisir de voir que vous avez terminé 34° de la Baja 2006 avec votre Forester juste pour votre 2° sortie. Cela permettra de continuer à mettre au point le véhicule. Et là maintenant vous avez une référence du potentiel du Forester

Au plaisir de suivre vos prochaines sorties avec attention. Un fidèle de la marque en Forester qui croit en ce véhicule.

Cordialement

wpDiscuz