Accueil Sport auto La première victoire de Nicolas Prost

La première victoire de Nicolas Prost

42
5
PARTAGER

Nicolas_prost_podium.jpgDepuis le reportage (re)diffusé sur W9, Nicolas Prost (fils de qui vous savez) a fait du chemin. Désormais, il ne travaille plus qu’à mi-temps dans sa banque genevoise. Côté pilotage, il a délaissé les circuits français pour courir en championnat d’Espagne de F3 (en fait, une formule monotype où toutes les monoplaces sont des Dallara à moteur Toyota) au sein de la structure Racing Engineering (d’Alfonso De Orleans-Bourbon.) Cette équipe, très sérieuse, est également présente en GP2 et a un temps songé à racheter l’écurie de F1 Midland.
Pour sa quatrième année de compétitions, N. Prost a enfin obtenu des podiums (en excluant ceux décrochés l’an dernier, avec son père et la Viper d’Hexagon en GT-FFSA.)

A Barcelone, ce week-end, il fit encore mieux. Tandis que son équipier Miguel Molina s’offrait la première manche, il s’imposa dans la seconde. C’est donc sa première victoire en automobile.
Pour info, Ricardo Risatti remporta le titre ce week-end et Prost termine 4e du championnat.
Nicolas_prost_F3.jpg

A lire également:
En quête d’action: les rois des circuits auto
Prost: père et fils

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "La première victoire de Nicolas Prost"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
jpc
Invité

Je ne saurais dire pourquoi je n’ai rien à dire sur ce sujet…

ben
Invité

N’empêche que, faudrait pas croire que son nom de famille lui facilite la tâche. Au contraire, il a encore plus de pression que les autres.

Nan, je déconne !

martin
Invité

Chapeau, quelles leçons de courage et de persévérance!!
Bravo!
Les connaisseurs comprendront.(gestion de deux métiers)

PierreCH
Invité

Faut pas délirer, j’ai rien contre lui mais le boulot à la banque genevoise a certainement quelque chose à voir avec le compte bien fourni de papa Prost, petite faveur à un bon client… Je ne suis pas certain qu’il soit absolument indispensable au boulot… alors, la gestion parallèle de deux carrières me fait bien rire!

A part ça, je lui souhaite tout le meilleur pour l’avenir, j’aimais bien aussi le papa.

Invité

il a des diplômes américains de grandes valeurs je crois; il n’est pas rentré dans la banque avec une cagoule.
maintenant pour le sport-auto je me souviens d’un reportage où son coach de l’époque (renaud Derlot) disait qu’il avait des facultés pour apprendre vite au volant.

à suivre…

wpDiscuz