Accueil Brève rencontre Brève rencontre: Yugo Florida

Brève rencontre: Yugo Florida

318
11
PARTAGER

YUGO_FLORIDA_GRANDE.jpg

Certaines voitures disparaissent vite car elles ne se vendent pas (comme la Cadillac Cimarron), d’autres sont conçues par des artisans qui effectuent des choix qui s’avèrent fatales (comme le Magnum de Rayton Fissore.) La Yugo Florida fut, elle, victime de la géopolitique.

yugo_america.jpg Au milieu des années 80, la « Zavodi Crvena Zastava » (littéralement « usine du drapeau rouge ») a le vent en poupe. Après avoir fabriqué des Fiat sous licence pour le marché local, elle s’attaque à l’export. La Koral ou Yugo 45/55, dérivé de la Fiat 127 se vend correctement (slogan en France: « Yugo auto banco 29 900 francs ».) Elle tente même sa chance aux Etats-Unis, où elle est la cible de nombreuses blagues, comme « Yugo, it doesn’t ».

yugo_florida.jpg En 1987, Yugo lance la Florida, dessinée par Giugiaro. C’est une voiture ambitieuse qui possède une plateforme inédite (une première pour Yugo.) Certes la version la plus musclée dispose d’un 4 cylindres 1,6 litres de 63 chevaux, ce qui lui permet une vitesse de pointe de 173 km/h, mais le constructeur mise sur ses habituels prix planchers pour s’imposer.
En 1991, FIAT profite de la privatisation de l’entreprise pour s’offrir une partie du capital et rêve d’en faire son Skoda…
bombardement.jpg La suite est hélas connue. Les balkans s’embrase et la Serbie (les Yugo sont produites au sud de Belgrade) est sous embargo (donc interdiction d’exporter en UE et aux USA.) En quelques années, l’usine passe de fleuron Yougoslave à archaïsme au bord de la ruine. Yugo prépare une Koral modernisée, l’Euro, mais en 1999, l’usine est bombardée par l’OTAN durant la guerre au Kosovo (car elle fabrique également de l’armement.) L’Euro restera un prototype.
yugo_florida_2000.jpgAvec le départ de Milosevic et la fin de l’embargo, Yugo (redevenu Zastava) pense qu’elle peut effectuer un come-back. En 2000, une Florida modernisée, munie d’une mécanique de Fiat Bravo, est présenté et le constructeur d’annoncer son retour en Europe et aux Etats-Unis. Hélas, aucun importateur n’en veut et la Florida se contente de la Slovénie et de la Macedoine.
A noter qu’en 2002, une version 4 portes (avec une finition digne des réalisations chinoises) a été présentée. J’adore le « sourire » de l’hotesse.
yugo_florida_sedan.jpg

Lire également: Zastava Yugo Page

20 ans déjà : la Lada Samara
Zastava 10: vous mé reconnaissez?

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "Brève rencontre: Yugo Florida"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
anonymous
Invité

tiens, des ZX de l’est!

zonzon
Invité

La Yugo est pourtant sortie quelques annees plus tot!

anonymous
Invité

par là j’entendais que dans d’autres pays aussi on apprecie le design… ou justement pas

« Jadore le sourire de lhotesse »
vous voyez quelque chose sur la photo?
agrandissement svp

Philippeqc......................
Invité
Philippeqc......................

elle a pas l’air contente l’hotesse….

Marco M.
Invité

« elle a pas lair contente lhotesse »

La voiture non plus…

wpDiscuz