Accueil Bentley BMW 335i Touring: une familiale au sang chaud

BMW 335i Touring: une familiale au sang chaud

800
35
PARTAGER

BMW_335i_touring.jpg
La série 3 break se muscle sans complexe avec sa version 335i Touring. C’est la plus puissante mais néanmoins économique de ses breaks compacts tout en permettant le confort et l’habitabilité propres aux modèles de la gamme.

Le moteur bi-turbo 6 cylindres en ligne de 3.0l developpe 306cv et propulse notre break familial de 0 à 100 en 5,7 secondes pour une vitesse de pointe limitée électroniquement au classique 250km/h et un couple de 400 Nm entre 1300 et 5000 t/mn.

BMW_335i_touring_front.jpg

La performance est la résultante de plusieurs facteurs:
Le principe des deux turbos de petite taille permet une application quasi instantanée de la puissance par rapport aux plus gros turbos souffrant d’un retard…

La nouvelle injection directe de BMW et un système double VANOS. L’injection avec ses injecteurs Piezo situés au centre de la chambre de combustion permet l’injection de carburant dans une explosion conique permettant une optimisation de ce dernier, un meilleur refroidissement de la chambre de combustion et au final une consommation amoindrie et de meilleurs taux de compression. Le bi-VANOS contrôle les soupapes pour assurer que seule la quantité optimale de carburant pénetre dans la chambre de combustion. Une pompe à eau électrique contribue à l’économie générale avec une efficacité de 90% supérieure à celle d’une pompe mécanique.

Au niveau sécurité le Touring semble avoir accumulé tous les plugins électroniques possibles pour rendre votre parcours le plus agréable et le plus sur possible, au risque de vous faire oublier le B.A.BA de la conduite avec:

  1. des pré-tensionneurs de freins en cas de freinage d’urgence
  2. un système de sèchage de frein (l’electronique applique par temps de pluie de légeres pressions sur les freins pour les nettoyer)
  3. Un assistant de démarrage en côte
  4. Un système pour prévenir l’effet pédale longue lorsque les freins ont surchauffé.
  5. l’Option soft stop pour éviter les freinages trop brusques.

Le Touring sera disponible en version SE et M. A quand une version M3?

BMW_335i_touring_interieur.jpg

BMW_335i_touring_side.jpg

Source: Word Car Fans via BMWWorld.fr

Lire également:
BMW 335i : coupé sportif

Lire également:

Poster un Commentaire

35 Commentaires sur "BMW 335i Touring: une familiale au sang chaud"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Josh
Invité

Curieusement je le trouve plus affirmé que la berline, il a l’air plus costaud, Dynamique, mais plus fin et 2lancé

Billou
Invité

Y’a pas à dire, ce moteur est une pure merveille.

Elisabeth
Invité

Aie, aie , ca devrait être interdit par les banquiers de telles voitures … 🙂

Nullos
Invité

« Le bi-VANOS contrôle les soupapes pour assurer que seule la quantité optimale de carburant pénetre dans la chambre de combustion. »

Je n’y connais peut-être rien, mais je ne pense pas que dans le cas d’une injection directe, les soupapes aient un quelconque rôle à jouer dans l’admission de carburant???

Ben
Invité

Je ne trouve pas ça intéressant, ces « copier coller » de dossiers de presse de constructeur. Aucune valeur ajoutée « journalistique »

wpDiscuz