Accueil Actualités Entreprise Bill Ford passe la main

Bill Ford passe la main

131
13
PARTAGER

mulally_ford.jpgAprès beaucoup de gamberge ces derniers temps face aux difficultés croissantes de Ford, l’héritier de la famille, en poste depuis le départ de Jacques Nasser, a lucidement décidé de laisser le volant à, l’espère-t-il, un crack de la restructuration. Après avoir échoué dans ses tentatives à attirer Carlos Ghosn, c’est, chose rare, vers un outsider que la famille Ford se tourne: Alan Mulally, qui a réussi le redressement de Boeing, durement touché par la crise du secteur aérien et de la concurrence d’Airbus au tournant du siècle. Pourra-t-il faire de même chez le constructeur automobile ? Ce sera dur. Il faudra s’attaquer aux problèmes structurels: coûts de production trop élevés, gamme de plus en plus inadaptée aux conditions nouvelles du marché US… Ce sont surtout nombre d’employés qui risquent de voir la porte, conformément au plan de restructuration en cours et ceux qui le suivront.
Bill Ford ne se retire pas dans un monastère pour autant, puisqu’il abandonne la gestion quotidienne pour « se concentrer sur les aspects stratégiques ». Mulally aura donc toujours l’ombre de la famille Ford derrière lui, ce que ne voulait pas assumer Ghosn et qu’il faudra gérer. Outre la gestion de la restructuration, parmi les premières tâches qui attendent Mulally se trouve la vente d’Aston Martin, peut-être de Jaguar. Après… c’est à lui de jouer.

Crédit photo : Ford Motor Company

Lire également:
Ford tente de séduire Carlos Ghosn
Bill Ford: Raoul Volfoni réincarné?
Ford réduit encore sa production

Poster un Commentaire

13 Commentaires sur "Bill Ford passe la main"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Panama
Invité

C’est objectivement la mort à moyen terme de Jaguar et d’Aston Martin.

Il faut dire que Ford a largement raté l’évolution du marché automobile : monoculture du gros SUV sur le marché américain, Jaguar Xtype « canada dry ».

Pour Aston Martin, dont les produits étaient redevenus au top, c’est un sale coup.

S.Sinclair
Invité

On rachète une marque moribonde, on la redresse puis on la revend avec une bonne plus value qaund tout va bien et quand c’est un échec on récupère sa mise de départ, C’est ce qu’a fait Ford comme d’autres ont fait la même chose. Seulement certains groupes perdent de vue qu’il sont là pour répondre aux attentes du public, anticiper l’évolution du marché pas seulement pour faire de la finance façon monopoly. Je ne suis pas inquiet pour Aston Martin ni Jaguar car leur image reste assez forte.

S.Sinclair
Invité

Cest ce qua fait Ford comme dautres ont fait la même chose Oups : C’est ce que veut faire Ford, je voulais corriger. La finance va vite mais à ce point !

andré
Invité

je souhaite a ce monsieur de reussir a remettre Ford dans la bonne direction ,mais j’ai peur que ce soit au detriment d’Aston-Martin et de Jaguar,mais surtout au detriment de bon nombre de salariés,surement des chomeurs en perspective,et puis c’est souvent sur les ouvriers que sa tombent,les gros salaires eux s’en sorte toujours,AH qu’elle sale epoque.je demanderai a la nouvelle tete pensante de ne pas toucher au mythe Mustang sinon je me deplace a Detroit et je lui casse la g….AH je plaisante.je souhaite tout simplement que Ford se porte mieux.

andré
Invité

si ce monsieur souhaite gagné plus de sous je lui propose d’importer des Ford Americaines sur l’europe et en particulier en France,et surtout toute la gamme MUSTANG.ils ont bien par le passé importé des Probe,Cougar et autre Aerostar,et franchement les ventes etaient bien plus pres du flop,alors que la Mustang a une vraie et bonne image du cote de L’Europe et de la France,pleis de gens en veulent une mais hesitent car il n’y a pas le suivi du constructeur.

wpDiscuz