Accueil 20 ans déjà 20 ans déjà : MVS Venturi, du rêve à la réalité

20 ans déjà : MVS Venturi, du rêve à la réalité

234
16
PARTAGER

200 Lorsque Gérard Godfroy, designer et Claude Poiraud, ingénieur, donnent naissance à la Ventury en 1984, cest avant tout un exercice de style, à limage de leur talent. Une sportive racée, à la mécanique de Golf GTI, que remarque Hervé Boulan. Financier convaincu par le projet, il fonde la Manufacture de Voiture de Sport en 1985, qui met en chantier une GT ambitieuse, avec son moteur turbo de 200cv. Au salon 1986, la Venturi se présente sous son visage commercial. V6 et 200cv

Il faut dire que la Ventury est bien née. Seul pilote-constructeur vainqueur au Mans, Jean Rondeau participe à sa mise au point. La MVS Venturi est révélée en mai 1986, et fait ses débuts au salon parisien de la même année. Avec cette fois un V6 qui délivre toujours 200cv. Produites à Cholet, non loin des usines Heuliez ou exerçaient Godfroy et Poiraud, 50 Venturi verront le jour en 1987. La suite de lhistoire, entre résultats économiques et financiers, rebondissements et rachats, cest celle de tout constructeur artisanalqui continue à faire rêver les passionnés

http://www.venturi.fr/langues.php3
http://www.orealys.com/venturi/

Poster un Commentaire

16 Commentaires sur "20 ans déjà : MVS Venturi, du rêve à la réalité"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SAN
Invité

Il parait que venturi va ressortir des voitures à essence accessibles contrairement à la Fetish qui n’était finalement qu’une fort jolie vitrine technologique.

Anonyme
Invité

Aucune infos par rapport à ça pour moi mais si quelqu’un en as ça m’interesse.

Laurent
Invité

Le premier moteur Turbo 200 ch de la Venturi était celui de la 505 Turbo, légèrement préparé avant de recevoir en série la mécanique de l’Alpine GTA Turbo (et de perdre son y terminal au profit d’un i plus français …)

Les Venturi offraient en revanche un niveau d’efficacité sans comparaison possible avec la Dieppoise et une bien meilleure qualité de finition…

Tu as prévu une suite Bernard ?
C’est qu’il y a quelques beaux morceaux en attente…
La Transcup (cabriolet à toit rigide repliable…)
La 260 SPC…. (question à un MARS : signification de l’acronyme ?)

Anonyme
Invité

SPC : Super Production Cup ?

C.
Invité

Et l’Atlantique 300 qui n’a pas pri la moindre ride!
Magnifique.

wpDiscuz