Accueil Actualités Entreprise Après Subaru, GM relâche Suzuki

Après Subaru, GM relâche Suzuki

68
2
PARTAGER

Suzuki_square_logo
GM empêtré dans ses soucis financiers, commence un régime sévère qui lui fait se séparer de quelques surcharges pondérales plutôt rémunératrices. Subaru avait retrouvé il y a quelques temps sa liberté (avant de s’allier avec Toyota), ce sont maintenant les liens avec Suzuki qui se desserrent. La participation du groupe américain passe de 20.4% à 3% avec pour ambition de récupérer 2 milliards de $ dans l’opération et donc se redonner un peu d’air.

.

Rick Wagoner, patron de GM, espère tout de même continuer un partenariat qui débutait en 1981 après que le groupe US se soit porté acquéreur de 5.3% des parts du japonais. C’est en 2001 que GM accepta de monter à 20% après de nombreuses "joint ventures" techniques.

GM, premier constructeur mondial, fut fondé en 1908. Le groupe compte aujourd’hui 327.000 employés sur la planète et possède des usines dans 33 pays. En 2005, GM a vendu plus de 9 millions de véhicules.

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Après Subaru, GM relâche Suzuki"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
david
Invité

tant mieux pour suzuki car appartenir à GM devient ringard tant ce constructeur réduit l’image des marques qu’il possede à une représentation banale de l’automobile.Prenez FIAT, jamais la marque n’avait connu tel gadin du temps ou elle était dans les griffes de GM. Aujourd’hui FIAT indépendante est dans le vert et le groupe italien fournie aux marques GM ses moteurs JTD (ainsi qu’à SUZUKI). Bref content de savoir suzuki redevenue indépendante. Et bravo à la Swift

Hilios
Invité

Mais la collaboration continue toujours avec GM Europe. Dernier exemple en date, la Splash !

wpDiscuz