Accueil Sport auto WRC: MÄRTIN s’en va.

WRC: MÄRTIN s’en va.

24
5
PARTAGER

Martin_michaelparkLe sujet avait un caractère prémonitoire, force est de constater qu’il a, à présent, un goût de cendre. Markko MÄRTIN a annoncé sa décision de mettre fin à sa carrière météorique ajoutant même, de manière pathétique, le terme de "jamais plus" dans son communiqué.

Markko évoque son âge alors qu’il atteint celui de la maturité pour un champion de rallye…   

Martin1Nul doute que, profondément, les accidents sérieux de 2004, l’introuvable osmose avec la 307 en 2005, ponctuée, au bout du chemin de croix, par un crève-coeur annihilant, ont fait une somme négative à l’heure du bilan.

L’évolution de la discipline vers un retrait des usines et une course effrênée pour des volants à monnayer fortement n’a guère abondé dans le sens d’une relance d’une carrière jusque là sans anicroches. Il choisit de partir sur un drame, au risque de l’ancrer au plus profond de lui.

Reste que Markko, s’il prend ses distances avec le WRC, garde un pied dans le milieu en montant une structure estonienne de rallye pour mettre le pied à l’étrier à ses jeunes compatriotes. Le fil n’est donc pas définitivement rompu…

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "WRC: MÄRTIN s’en va."

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
mouhcine
Invité

je suis vraiment déçu par cette decision 🙁 ,bon j souhaite good luck a markko eeeet jespère kil reviendra de tamps en temps

Emerick
Invité

Il faut respecter son choix mais quel dommage de tout quitter après l’accident qui a coûté la vie son copilote.
N’aurait-il pas été mieux pour lui d' »exorciser » ce drame personnel en continuant à piloter ? Mais bon, c’est facile à dire je le concède et on n’est pas à sa place…

P.G
Invité

J’imagine que le drame qu’il a vécu méritait un soutien qu’il n’a pu trouver,ni dans son équipe renonçant au WRC et donc à sa présence, ni dans d’eventuels compatriotes inexistant sur le circuit WRC. Dans ces conditions comment trouver la force pour « monnayer » un volant. C’est un terme de carrière malheureusement prévisible. Il ne méritait pas ça.

Marc
Invité

J’espère qu’un jour on le reverra dans le milieu du rallye ou dans une autre discipline,souhaitons lui bonne chance,respectons son choix.

Tiger l'Osmose
Invité

dommage, les dresseurs de tiger apportent leur support

wpDiscuz