Accueil 20 ans déjà 20 ans déjà: BMW Alpina B6 3.5

20 ans déjà: BMW Alpina B6 3.5

161
3
PARTAGER

Alpina_b6
La firme bavaroise n’a plus la cote. Larguée en F1 et en groupe A, dotée d’une gamme vieillissante à l’image des séries 5 et 7, BMW a vu ses ventes s’effondrer au cours du premier semestre 1985 (-20,7% pour la série 3, -14,7% pour la série 5 et -32,7% pour la série 7).

Heureusement qu’en ces temps moroses, la présentation de la nouvelle B6 3.5 par Alpina, le préparateur attitré de BMW, constitue une véritable bouffée d’air frais.

A première vue, l’Alpina cache bien son jeu. Hormis ses jantes de 16" et ses bandes spécifiques "Alpina", la B6 apparait comme une sage série 3. C’est en ouvrant le capot que la différence saute aux yeux. La B6 est animée par le gros 6 cylindres de 3.5 l de la 635 CSI revu et corrigé par Alpina. Résultat: 254 ch pour 1215 Kg sur la balance soit 34 ch de plus que la Porsche 944 Turbo pour 100 Kg de moins.

Alpina_b6_2 Essayée sur le circuit routier de Monthléry, l’Alpina fait jeu égal avec la Porsche en dépit d’une répartition des masses désavantageuse. Il est vrai que la légèreté du train arrière accentue la tendance survireuse de la B6. Malgré tout, à son volant tout parait presque facile mais le chronomètre est là pour en témoigner, la B6 est diablement efficace: 1000 m DA en 26"4 et 248 Km/h en vitesse de pointe.

A 306160 F l’Alpina B6 3.5 peut paraitre chère pour une "petite" série 3 mais comparée à la Porsche 944 Turbo ou à l’Alpine V6 turbo, elle propose des performances de très haut niveau dans une carrosserie de familiale qui fait d’elle une voiture très polyvalente.

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "20 ans déjà: BMW Alpina B6 3.5"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Francis
Invité

..et n’oublions pas sa soeur ennemie, la Hartge H 35..
je me suis replongé avec délectation dans un essai d’A-H de Mai 85, qui lui consacrait sa couverture et 9 pages (Ah, c’était le bon temps !! :-))
Verdict : 25″5 au 1000 D.A., 248 km/h..
les points à revoir : freinage insuffisant compte tenu des performances (20 ans après, çà n’a pas changé !);
direction légère et imprécise..

MEIER
Invité

BONJOUR JETAIS LHEUREUX PROPRIETAIRE DUNE B6 3,5 LE PIEDS AUX NIVEAUX DE30 APRES 6ANS DE PLAISIRS SANS DE SOUCI ET CERTAINE MODIFS AVEC UN SON HALUCINANT ET UNE VITESSE DE POINTE DE B270KM/H APRES MEN ETRE SEPAREE JE LE REGRETEE BYE

Pitt
Invité

Hello, j’ai aussi eu une B6 3.5 et je dois dire que j’en garde un très bon souvenir malgré l’état déplorable de l’ancien propriétaire ! C’est le moteur idéal pour une E30 quoique un peu lourd et l’arrière ne reste pas souvent « collé au bitume » 🙂 Une caisse à conseiller mais pas pour les ptits jeunes « têtes brûlées »

wpDiscuz