Accueil Divers La Chine veut maîtriser sa croissance automobile

La Chine veut maîtriser sa croissance automobile

45
2
PARTAGER

Shanghaiautomobile Selon les dirigeants de la planification économique, la croissance du marché automobile chinois est inférieure aux investissements engagés sur le secteur. Le risque est d’arriver, à moyen terme, à une surproduction impossible à absorber sur le marché intérieur. Les analystes du gouvernement de Pekin tablent sur une surcapacité dangereuse dès 2010. A cette date, la production est estimée à 20 millions de véhicules alors que les ventes ne devraient pas dépasser les 9 millions.
Cette année déjà, la surproduction est une réalité puisque, des 8 millions d’autos produites , seulement 5.5 seront vendues. Et pourtant l’investissement des compagnies étrangères ne faiblit pas, au contraire.

VW, General Motors et Toyota, par exemple, consacrent 15 milliards de dollars en vue du triplement de leur capacité de production ce qui amènerait ces 3 seuls groupes à fabriquer 7 millions de véhicules dès 2008.
Pour éviter l’emballement, le gouvernement chinois a déjà pris des mesures limitant l’accès au crédit ce qui n’a pour effet que de juguler la croissance aux alentours de 15% par an. Il faut dire qu’en 2003, le marché avait quasiment doublé.

Dans ces annonces, ne faudrait il pas voir un moyen de limiter l’arrivée trop massive des compagnies étrangeres sur le territoire chinois alors que dans le même temps les constructeurs locaux acquièrent une importance qui leur permet de se payer des firmes historiques en difficulté, voire même d’effrayer VW et Porsche qui se sont alliés pour pallier à toute tentatvive de prise de contrôle inamicale venant d’Asie.
Et dans le même temps une surcapacité recurrente justifierait, auprès de l’OMC, une exportation massive des autos chinoises dans les contrées de l’Ouest.

Lire également : Landwind se rebiffe
                          Les chinois menacent la hierarchie des constructeurs…
                          Du faux Valeo à Equip’Auto
                          MG Rover, the end..

source Autoactu.com

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "La Chine veut maîtriser sa croissance automobile"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
OMC
Invité
Elisa
Invité

Sur le sujet , à lire la suite de l’épisode de la guerre du protectionnisme chinois, qu’il faut bien appeler comme cela .

Chine-Auto : taxes réduites à l’importation

wpDiscuz