Accueil F1 F1: Transactions

F1: Transactions

19
3
PARTAGER

Ecclestone L‘imbroglio financier qui avait cours au sujet du contrôle financier de la Formule 1 vient de se simplifier singulièrement. La société CVC Partners Group, qui détient déjà les droits du Moto GP, vient de racheter 50% de la SLEC, société détentrice des droits de la F1. Depuis la faillite de l’empire Kirch, auquel Bernie Ecclestone avait vendu la société qu’il avait créé (SLEC), les droits étaient aux mains des banques créancières qui ne savaient trop que faire du bébé. Bernie Ecclestone (75ans), toujours aussi roublard possédait encore 25% tandis que 3 banques se partagaient les 75% restants.
La CVC a donc racheté la part de l’argentier de la F1 et celle de la banque Bayern LB et serait en pourparler pour le rachat des 50% restants.

F1shop Dans le bras de fer qui oppose Constructeurs et Instances dirigeantes au sujet de la redistribution de l’argent de la F1, l’arrivée d’un interlocuteur unique pourrait débloquer la situation. Les Constructeurs se sont déclarés prêts à discuter avec le nouveau propriétaire.

La société Bambino appartenant également à Bernie Ecclestone semble faire partie du package acquis par la société Alpha Prema, filiale de CVC. Le deal se monterait à 100 millions d’euros.

Quant à savoir si Ecclestone est sur le point de quitter les affaires, il faut répondre par la négative. En fait, le montage nébuleux de la gestion des droits de la F1 comprend une autre société Formula One Group (FOG) qui est toujours controlée par l’anglais. CVC devient en fait un des actionnaires des multiples sous-sociétés composant FOG.

De là à dire que CVC va servir d’alibi pour discuter avec les constructeurs qui ne souhaitaient plus négocier avec Ecclestone en particulier, il n’y a qu’un pas que l’on peut franchir puisque un responsable de CVC a déclaré :

Nous voulons permettre à la Formule 1 de continuer son succès et de rester au sommet du sport automobile "CVC soutient complètement les discussions qui sont en cours entre Formula One Group et les écuries pour une extension de l’accord Concorde" qui régissent le Championnat du monde de Formule 1 et qui arrivent à expiration fin 2007.

Une manipulation de plus dans l’univers de la F1…

Lire également: Conflit à la FIA
                          FIA vs GPWC: Red Bull encore plus ‘red’

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "F1: Transactions"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
elisabeth
Invité

qui disait que le monde de l’automobile et celui de la finance n’étaient pas liés …. !

Otokar
Invité

Elisabeth, j’vais t’avouer que ce genre de finance et moi…
Bref, est-ce qu’on sait si ces changements tout la haut va satisfaire les constructeurs et les faire oublier cette envie d’un championnat parallèle?

Otokar
Invité

En même temps j’te demande ça, alors qu’ils se disent déjà pret à discuter, mais des fois qu’ca filtrerait déjà…

wpDiscuz