Accueil Essais Cleanova: Le plein pour 2 EURO

Cleanova: Le plein pour 2 EURO

254
28
PARTAGER

Cleanova Au Blog Auto, nous avons démmarré notre série d’essais par des modèles résolument sport. Cette semaine, nous changeons radicalement de registre, tout en restant dans les véhicules innovants, par cet essai exclusif d’une Cleanova qui ne fait que confirmer notre intêret pour les énergies renouvelables.

Conçue sur base de l’actuel Kangoo par la Société des Véhicules Electriques, crée par les groupes DASSAULT et HEULIEZ, la Cleanova propose une sérieuse alternative au hydrides thermique-électrique, car elle se situe au antipodes de ce concept, qui fait aujourd’hui beaucoup parler de lui chez TOYOTA. Suite à l’expérience accumulée sur des véhicules electriques classiques, tels que la 106 PEUGEOT, les ingénieurs de SVE ont élaboré un cahier des charges bien spécifique: 200 km d’autonomie, 0-50 km/h en moins de 8 secondes et Vmax bridée à 130 km/h. La Cleanova qui en résulte est un hybride électrique-thermique, c’est à dire que la traction électrique est principale et que le petity moteur thermique de 500cc ne sert qu’a recharger les batteries. Celles-ci délivrent 25kWh, pour une durée de vie de 8 ans et permettent 1600 recharges, ce qui correspond à 320 000 km. SVE a choisi le Kangoo pour son architecture, ainsi que les aspects utilitaires qui seront appréciés par les flottes automobiles, comme celle de La Poste.

Video_icon_2

Passons maintenant à l’essai routier.

Cleanova2 Au premier abord, et mis à part les logos des partenaires du projet, la Cleanova ne se distingue pas d’un autre Kangoo de La Poste. L’acceuil à bord est identique, sauf que le levier de vitesses a été remplacé par un commutateur MA-MAR et que le compte-tours est remplacé par un indicateur de niveau de charge des batteries. La clé de contact se tourne comme sur un Kangoo thermique et met sous tension le système dans un silence d’église. Le moteur en prise directe démarre la Cleanova quasiment sans accoups, grâce à un couple de 210 Nm, comparable à celui d’un 2 litres turbo mazout. L’accélération va sans faille jusqu’à 130 km/h et les reprises sont très souples en circulation urbaine. En plus d’un agrément de conduite manifeste lié au caractériqtiques du moteur électrique synchrone, la Cleanova est quasiment silencieuse. Seuls les bruits de roulement sont perceptibles et varient en fonction de la qualité du bitume. Cela permet une conduite très détendue et augmente la qualité de la vie à bord. La tenue de route est très comparable à celle d’un Kangoo thermique, voire un peu meilleure, car les 200 kg de batterie, logés sous le plancher, abaissent un peu le centre de gravité.

En conclusion, la Cleanova apparait comme le véhicule idéal de ville même pour un amateur de bolides de plus de 500 chevaux. Il faut admettre que ce concept qui demande encore 2 ans de développement pour abaisser ses coûts au niveaux de ceux d’un véhicule thermique, (on l’espère qu’il sera décliné un jour sous d’autres modèles de type Scenic, ou la Clio Sport, logos de la poste en option uniquement) serait le compagnon idéal pour mes déplacements en région parisienne. D’autant plus que chaque recharge ne coûte que 2 EURO et permet de parcourir 200 km!  Vivement les premierès Cleanova de pré-série en 2007!

Nous remercions MM. Copin et Bouchy de la société SVE, pour avoir rendu cet essai possible.

Cleanova_moteur Cleanova_prise_de_charge

Cleanova_batteries

Poster un Commentaire

25 Commentaires sur "Cleanova: Le plein pour 2 EURO"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
P.Garcia
Invité

Si ça c’est pas du scoop, je ne m’y connais pas…
Bravo.

Vincent Vaillant
Invité

une idée de l’équivalence en timbres pour obtenir le prix de ce véhicule ?
=;o)

tomtom
Invité

Les batteries sont super basses ! Elles ne risquent pas de traîner par terre ?

Sinon bravo pour cet essai atypique (qu’on ne trouve pas dans la presse écrite).

christophe Labedan
Invité
Je dois dire que j’etais particulierement étonné… La presentation nous parlait d’accélération de 0à50km/h (les purs electriques ne passent pas le 100 en général), je m’attendais à un veritable veau. Le moteur electrique est etonnant, la puissance (on ne parle pas de porsche non plus quand meme) arrive instantanément, sans aucun bruit et on se retrouvait à 130km/h sans le moindre bruit a part celui des roulements. ON sent tres bien le frein moteur des que l’on décelere et la batterie en profite pour se recharger. Le modèle que l’on a essayé n’avait pas de moteur thermique d’appoint pour recharger… Lire la suite >>
Stingray
Invité

Il faudrait que l’ajonction du moteur thermique se fasse dare-dare, car à coups de 13% d’augmentation désiré par EDF, tous les six mois, lorsque le véhicule sera abordable et commercialisable par le quidam de base…l’économie aura purement, mais surement disparue !!!

Alors que le Japon et les autres, travaillent à fond sur les hybrides pour l’année à venir, il y a de quoi se marrer..non ???

wpDiscuz